(RSPR) Les Productions d’Albert, en collaboration avec l’arrondissement Sainte-Foy – Sillery – Cap-Rouge, lançaient leur programmation estivale de concerts, spectacles et films le 31 mai dernier dans la sacristie de l’ancienne église Notre-Dame-de-Foy. Les spectacles à la fois nombreux et pour tous les goûts se dérouleront du 3 juillet au 15 août.

ecr 06 2018 article une produtions dalbert

Cette collaboration a lieu pour une deuxième année consécutive. Rémy Normand, président de l’arrondissement Sainte-Foy – Sillery – Cap-Rouge et conseiller du district du Plateau, se réjouit de cet accès culturel pour les citoyens. « Les objectifs de cette entente sont, entre autres, de pouvoir offrir une programmation culturelle de qualité qui contribue à l’amélioration de la qualité de vie des citoyens et d’offrir des spectacles gratuits, diversifiés, à tous, sur le territoire de l’arrondissement », a-t-il précisé.

C’est en effet de nombreux spectacles gratuits sur plusieurs sites auxquels les citoyens de l’arrondissement auront accès. Les Productions d’Albert assurent la programmation de concerts gratuits depuis plus de 20 ans dans l’arrondissement. « Les Productions d’Albert nous permettent également de pouvoir développer des projets d’envergure au niveau culturel sur Québec. Encore cette année, on a choisi de présenter une programmation riche en spectacles », a ajouté Julie Corriveau, directrice de la programmation estivale aux Productions d’Albert.

Un lancement musical

À l’occasion de cette annonce officielle, deux membres faisant partie du groupe Melody Cocktail ont interprété trois pièces musicales, afin de donner un avant-goût aux personnes présentes de ce à quoi ils peuvent s’attendre pour leur représentation. Les personnes qui désirent les découvrir pourront le faire le 28 juillet au site patrimonial de la Visitation, et ce, en compagnie de l’ensemble des membres du groupe. 

Une programmation variée

Cette programmation se répartit sur cinq sites différents du territoire soit : le parc Roland-Beaudin, le parc Jean-Déry, le parc de la Visitation, la Maison Hamel-Bruneau et le centre communautaire Champigny. Elle est constituée de 58 événements culturels, dont 52 produits par les Productions d’Albert et de six films sélectionnés par l’arrondissement.

Parc Jean-Déry (spectacles présentés les vendredis à 19 h 30)

  • Michel Rondeau Quartet – 6 juillet
  • Héra Ménard – 13 juillet
  • Jordane Labrie – 20 juillet
  • David Jalbert – 27 juillet
  • Sébastien Plante – 3 août
  • Pierre-Hervé Goulet – 10 août

Centre communautaire Champigny – Jeudis jeunesse (spectacles présentés les jeudis à 19 h 15)

  • Shirley Enquête sur… les trolls – 5 juillet
  • L’orgue du gentil géant – 12 juillet
  • Salade César – 19 juillet
  • Marimba et le djembé du tonnerre – 26 juillet
  • Souvenirs à sourire – 2 août
  • Pico Larouche – 9 août

« Je tiens à remercier les Productions d’Albert, notre partenaire pour la réalisation de cette programmation. On fait ça pour les citoyens, je les invite en grand nombre à fréquenter nos lieux de production artistique durant tout l’été », a conclu monsieur Normand.

De nombreux autres spectacles et concerts ont été annoncés pour d’autres arrondissements de la Ville de Québec et pour en connaître la programmation, il suffit de consulter le cahier « Vibrez au rythme de l’été », disponible dans plusieurs endroits au sein de la Ville, mais également sur le site Internet de la Ville de Québec : www.ville.quebec.qc.ca/citoyens/art-culture/idees-sorties/cahier-vibrez.aspx.

(MS) La 14e édition de la Classique de golf inter-parcs industriels, a été un véritable succès le 6 juin dernier. Au total, 160 golfeurs et golfeuses ont sillonné les 18 trous du Club de golf Royal Charbourg. Événement incontournable pour les personnes du milieu des affaires, cette nouvelle édition a fait l’unanimité. 

jpi 06 2018 article une classique golf inter parcs 2018

L’événement a eu lieu sous la présidence de Mario Girard, président-directeur général de l’Administration portuaire de Québec (APQ) depuis 2011. Avant le lancement officiel de cette nouvelle édition, il a tenu à se présenter aux joueurs et joueuses présent. « Je suis très heureux d’être là », a-t-il précisé d’entrée de jeu. 

Pour une 14e année consécutive, l’entreprise Telus est le présentateur officiel. Francis Carrier, conseiller principal en Solutions complexes chez Telus était présent lors de la journée afin de représenter son entreprise. « Cet événement est un lieu pour faire du réseautage et favoriser le fait de faire des affaires ensemble », a expliqué monsieur Carrier, quant à l’un des objectifs poursuivis par cette rencontre annuelle. 

En effet, de retour chaque année, cette réunion sportive se veut être positive pour les membres de la Corporation des parcs industriels de Québec (CPIQ) qui y prennent part. Cette nouvelle édition a été un véritable succès. En plus de la pratique du golf, les joueurs ont pu profiter de la présence de plusieurs commanditaires sur certains trous afin de découvrir des entreprises membres, mais également les produits qu’ils offrent. 

Plusieurs photographies de la journée seront disponibles dans les prochaines semaines sur le site Internet de la Corporation des parcs industriels de Québec. Les invitations pour la 15e édition de la Classique de golf inter-parcs industriels ont été officiellement lancées à la fin de la journée à l'occasion du souper. Pour ceux et celles qui désirent s'inscrire dès à présent pour cet événement devenu un incontournable depuis sa création sont invités à entrer en communication avec David Cassivi, coordonnateur de la Classique de golf au : 418 780-0999.

À la base de plein air de Sainte-Foy, environ 4 000 jeunes filles, âgées de 12 à 17 ans, étaient attendues en cette journée un peu frisquette du 17 mai dernier. Pour la fondatrice de Fillactive, Mme Claudine Labelle, les participantes n’ont plus à se laisser convaincre d’y participer.

jsf 06 2018 article une filleactive

« Aujourd’hui, elles s’encouragent les unes les autres et se lancent des défis. Au départ, il fallait les inciter à faire de l’activité physique, mais maintenant elles y adhèrent tout naturellement. Je trouve extraordinaire de constater à quel point cette formule répond à un besoin criant pour les adolescentes de pratiquer de l’activité physique dans le plaisir ».

Les participantes de l’activité ont suivi le programme de dix semaines de Fillactive et sont invitées à courir un 5 km ou un 10 km afin de leur permettre de dépasser ou poursuivre leur découverte de l’activité physique. L’animatrice,
Mme Valérie Carpentier, a avoué aux jeunes filles qu’elle avait toujours été mal à l’aise dans les activités de sports d’équipe. « Mais j’aime le sport où je peux me lancer des défis et voir ma progression ».

Fillactive a été fondé en 2007 et a pour mission de faire découvrir aux jeunes Canadiennes les avantages et le plaisir qui découlent de la pratique d’activité physique. Pour y parvenir, Fillactive mise sur le développement de partenariats avec les milieux scolaire et communautaire afin d’engendrer une offre d’activités physiques durable pour les filles de 12 à 17 ans. Cette année, l’activité était commanditée par la Banque Scotia.

(MS) Dernièrement, plusieurs jeunes artistes ont exposé leur œuvre à la maison Thibault-Soulard à Saint-Augustin-de-Desmaures dans le cadre du concours des créations artistiques 2018. 

jsa 06 2018 article une jeunes artistes

Plus d’une cinquantaine de personnes étaient présentes lors de cet événement, marquant pour les enfants. Le thème de ce concours de création artistique 2018 était « Mes Olympiques à moi ». Les élèves étaient sous la supervision de la professeure Nancy Caron. 

Les artistes gagnants sont : Camille, Justine, Anaïs et Gabriel. En effet, quatre prix ont été remis soit : le grand prix du public, le coup de cœur du maire, la mention spéciale et le prix du public. Ils ont eu l’occasion de partager avec le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, Sylvain Juneau, qui est impressionné d’année en année par le talent des jeunes de sa ville. 

Il s’est dit très touché du talent de ces jeunes artistes, qui travaillent essentiellement avec la peinture. Par l'entremise de leurs œuvres tout en suivant la thématique imposée, les jeunes ont dû démontrer leur passion personnelle tout en faisant référence aux Jeux olympiques.

Page 1 sur 2
Aller au haut