(DL) La grande collecte annuelle La Guignolée se déroulait à travers tout le Québec le dimanche 2 décembre dernier. Grâce à la générosité des citoyens et au dévouement de nombreux bénévoles, la Guignolée de Cap-Rouge a réussi à amasser 25 450 $ sur son territoire.

edl 12 2018 article une

La Guignolée de Cap-Rouge se déroule traditionnellement dans une ambiance festive et joyeuse. Tous les bénévoles avaient d’ailleurs rendez-vous au centre communautaire de Cap-Rouge à la fin de leur collecte pour y déposer leur récolte, mais aussi pour déguster un délicieux repas, gracieuseté de marchands de Cap-Rouge.

Au son du piano, les gens ont entonné des chants de Noël tout en se réchauffant et en se restaurant. 

La députée provinciale de Louis-Hébert, Geneviève Guilbault, a participé à la collecte avec son conjoint et est venue encourager et féliciter les organisateurs et les bénévoles qui ont donné de leur temps au service des personnes et des familles démunies du quartier.

Quelques minutes plus tard, c’était au tour du député fédéral de Louis-Hébert, Joël Lightbound, de faire une apparition afin de remercier les centaines de bénévoles qui ont sillonné les rues de Cap-Rouge. Lui-même participait à la Guignolée à son bureau de circonscription situé sur la rue du Campanile, mais il tenait à visiter les autres points de rassemblement de la collecte.

De nombreux partenaires permettent de réaliser une aussi belle activité, dont la Caisse populaire Desjardins de Cap-Rouge et plusieurs commerces alimentaires ou autres.

(JB) En ce lundi matin d’octobre qui amorçait la Semaine de la coopération, les membres de la Caisse Desjardins de Sainte-Foy ont eu l’occasion de se procurer des pots de l’excellent miel récolté sur la toiture de l’édifice. Par la suite, le Journal de Sainte-Foy a pu s’entretenir avec M. Pascal Samonini, directeur général de la Caisse depuis le 17 septembre dernier. Il était accompagné par M. Louis Babineau, président du conseil d’administration.

jsf 12 2018 article une

Pour M. Samonini, cette nouvelle affectation signifie un retour au bercail. « Pour moi, c’est un retour aux sources puisqu’il y a 18 ans, la Caisse Desjardins de Sainte-Foy a cru en moi et c’est avec elle que j’ai commencé ma carrière. Je reviens à la maison, en quelque sorte, et je remarque que la culture de cette institution financière est restée la même et c’est ce que je veux continuer à développer. »

Originaire de Québec, M. Samonini a débuté sa carrière en services financiers à la Caisse de Neufchâtel comme caissier. Par la suite, c’est à titre de planificateur financier qu’il a fait un court passage à la Caisse de Sainte-Foy, en 1999, avant de poursuivre sa carrière dans la grande région de Montréal pour finalement s’établir en Mauricie en 2008. Il a occupé diverses fonctions et c’est à titre de directeur général de la Caisse Laviolette qu’il a conclu ce chapitre dans cette belle région. C’est avec beaucoup de bonheur et d’enthousiasme qu’il est de retour pour relever de nouveaux défis à la Caisse, qu’il saura relever avec brio. Passionné des membres et des clients et visionnaire, M. Samonini saura assurément exercer son rôle de leader afin de faire évoluer notre milieu. 

La Semaine de la coopération

Le président du conseil d’administration de la Caisse mentionne que la Semaine de la coopération constitue un moment privilégié pour toutes les composantes du Mouvement Desjardins de démontrer avec fierté notre différence coopérative et son impact positif sur les personnes et les communautés. 

Le directeur général de la Caisse mentionne également que ce moment nous permet de valoriser les actions que nous posons dans notre milieu. « D’ailleurs, plusieurs actions seront mises de l’avant tout au long de la Semaine en assurant une présence quotidienne de la part de nos employés, gestionnaires et dirigeants auprès de plusieurs organismes de notre milieu. Sous le thème Agissons ensemble pour les jeunes, c’est tout Desjardins qui sera en action pour appuyer les jeunes par des initiatives en appui à l’éducation et à l’entrepreneuriat. Enfin, il nous faut être présents pour les organismes communautaires dont la mission est de pallier certains services qui n’existeraient pas sans eux. Nous nous devons également d’être à leur écoute », conclut Louis Babineau.

(DL) Une soirée-spectacle reconnaissance a été organisée à la salle Albert-Rousseau, le 28 octobre dernier, afin de récompenser les nombreux bénévoles qui œuvrent au sein des organismes situés sur le territoire de l’arrondissement de La Haute-Saint-Charles. 

jdr 12 2018 article une

La sixième édition du Gala Méritas était organisée par l’arrondissement et avait pour objectif de rendre hommage aux quelque 1638 personnes qui offrent gratuitement de leur temps au sein de l’un des 78 organismes répartis sur le territoire, que ce soit dans les domaines du sport, du loisir, de la culture, de la vie démocratique ou de l’entraide communautaire.

De nombreux prix ont été décernés tout au long de la soirée afin de souligner le travail et le parcours inspirant de ces citoyens ainsi que de mettre en lumière les organismes qui se sont illustrés au cours de la dernière année.

Prix et distinctions

Le prix Hommage a ainsi été remis à Jacques Parent, membre des Chevaliers de Colomb du conseil de Montcalm.

Le prix Organisme de l’année a ensuite été décerné au Club Rotary Québec-Val-Bélair.

Les Chevaliers de Colomb du conseil de Montcalm ont une fois de plus été à l’honneur alors que leur Marché aux puces a remporté le prix Événement de l’année.

Nathalie Plourde a remporté le prix Administratrice de l’année pour son travail au sein du 156e Groupe scout Sainte-Anne de Val-Bélair.

Le prix Bénévole de la relève de l’année est revenu à Adam Bouchard Leblond du Club Optimiste de Saint-Émile.

Enfin, le prix Bénévole de l’année a été remporté par deux personnes, soit Line Lévesque du Cercle de Fermières de Lac-Saint-Charles et Michel Vachon des Chevaliers de Colomb du conseil de Montcalm.

Chacun a reçu une lithographie de l’œuvre intitulée « Beauté » de l’artiste peintre Monique Pézolet, membre de la Société artistique de La Haute-Saint-Charles.

Les élus de l’arrondissement étaient présents lors de l’événement et tous ont tenu à remercier les bénévoles présents et à souligner l’apport indispensable de ceux-ci qui offrent leur cœur, leur temps et leur énergie pour le mieux-être de leurs concitoyens et pour l’amélioration de la qualité de vie de leur communauté.

(DL) Une nouvelle cohorte de diplômés du Campus Notre-Dame-de-Foy (CNDF) a reçu des félicitations dignes de mention, le dimanche 28 octobre dernier, lors d’une cérémonie spéciale qui s’est déroulée à l’auditorium Jean-Pierre Tremblay.

jsa 12 2018 article une

Les 372 étudiantes et étudiants nouvellement diplômés en enseignement régulier et en formation continue ont été honorés par le directeur général de l’établissement d’enseignement Guy Dufour et de la directrice des études, Sonia Gaudreault.

Ces deux derniers ont aussi remis la Médaille du Gouverneur général du Canada à Stéphanie Lavoie, étudiante au double DC sciences de la nature et musique. Cet honneur a été décerné à la personne qui a obtenu la note la plus élevée pour l’ensemble des formations du CNDF et qui a complété le programme dans le délai prescrit, sans échec.

Deux mentions d’excellence ont aussi été remises à l’enseignement régulier et 29 mentions d’honneur ont été décernées aux étudiants qui ont obtenu les résultats les plus élevés pour l’ensemble des cours suivis dans leur programme, sans échec.

Le CNDF est un établissement d’enseignement privé de niveau collégial reconnu pour la qualité de son enseignement, de son environnement humain et de son encadrement personnalisé. Pour connaître tous les programmes qui y sont offerts, il suffit de visiter le cndf.qc.ca.

Page 1 sur 3
Aller au haut