(MS) Avant même l’annonce de la programmation officielle des activités de la 13e édition du Festival Lorettain qui aura lieu le 11 août prochain, les têtes d’affiche musicales ont été mises de l’avant.

jal 06 2018 article une

Le populaire coach de l’émission de télévision La Voix, Alex Nevsky enchantera les amateurs de musique sur la scène à proximité de la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette. Les prestations musicales vont débuter dès 16 h avec la présence de Nicole Martin. Par la suite, Pierre-Hervé Goulet prendra le relais dès 19 h 30 avant de laisser place à Alex Nevsky à 20 h 30. Les fidèles du Festival Lorettain et ceux qui le découvriront pourront profiter des feux d’artifice à 22 h, qui font toujours le bonheur de tous année après année. La soirée va se terminer avec une prestation dès 22 h 30 de DJ Abeille. Les enfants vont également avoir accès à plusieurs artistes jeunesse au cours de la journée.

Comme chaque année, des activités pour tous seront disponibles de 9 h à 16 h. La programmation officielle du festival sera dévoilée dans la prochaine édition du Journal de L’Ancienne-Lorette, mais également sur le site Internet de la Ville de L’Ancienne-Lorette.

(MS) Sylvain Légaré, conseiller municipal de Val-Bélair s’enthousiasme de voir le dossier concernant l’aménagement du parc naturel du Mont-Bélair avancer considérablement, et ce, d’ici les quatre prochaines années. 

jvb 06 2018 article une

En effet, pour l’élu, le Mont-Bélair est une priorité depuis les années 2006-2007. Dans les dernières années, des investissements majeurs ont été spécialement prévus pour l’aménagement de ce parc naturel, qui selon monsieur Légaré, est l’un des endroits les plus fréquentés de la Ville de Québec.

En effet, en termes de chiffres durant la dernière saison, pour 107 jours d’opération pour le ski de fond, il y a eu un total de 56 764 entrées et 588 abonnements. Le conseiller municipal soutient que cela ne prend même pas en considération la raquette, la randonnée pédestre et la course. « Je suis très content », précise l’élu municipal, face aux investissements et aux orientations que prend ce projet.

Des aménagements qui ont du bon

Depuis quelques années maintenant, l’aménagement de sentiers pédestres et des aires de repos vont bon train au sein du parc naturel. Le projet total d’aménagement, d’achat de terrains et d’amélioration représente un budget de 10 millions de dollars.

Les interventions pour la saison 2018-2019 concernent la phase II du sommet, pour l’achat de nouveaux terrains, l’amélioration continue des sentiers pédestres et des aires de repos, mais surtout l’insertion de nouvelles pratiques sportives.

D’ici 2019-2020, les travaux devraient davantage être axés sur la base de plein air qui représente un potentiel énorme pour la Ville, qui veut rendre cet endroit accueillant et convivial pour les visiteurs.

Il existe trois grandes portes d’entrée pour accéder à ce parc naturel. D’une part, par la base de plein air, d’autre part, par le chemin Bélair et en dernier lieu par le sommet du Mont-Bélair, en accédant directement à l’endroit par le haut. Les deux dernières entrées sont actuellement en train d’être créées afin de permettre aux citoyens d’en profiter.

Encore plus de sport pour tous

En dehors des sentiers pédestres, de la pratique de la raquette et du ski de fond, la Ville souhaite exploiter les autres forces du parc naturel du Mont-Bélair. « On va essayer d’exploiter – près du sommet – des murs d’escalade. Au sommet du Mont Bélair, c’est un endroit super stratégique », précise monsieur Légaré. 

Ce dernier insiste sur une grosse nouveauté, qui selon lui, fera le bonheur de beaucoup de personnes. Actuellement, une étude est en train d’être faite pour intégrer un sentier de vélo de montagne pour les amateurs de cette discipline. Actuellement, la Ville travaille étroitement avec l’Association Régionale de Vélo de Montagne Québec-Chaudière-Appalaches (VMQCA) afin de dessiner la future piste, en considérant l’aspect sécuritaire qui est primordial dans cette pratique.

De plus, parmi les nouveautés, une tour d’observation sur le sommet du Mont-Bélair pourrait apparaître d’ici les prochaines années. 

(RSPR) La 34e édition du Concours de musique de la Capitale a eu lieu le 12 mai dernier, en compagnie de 400 spectateurs, à la salle Dina-Bélanger du Collège Jésus-Marie de Sillery.

jssf 06 2018 article une

À la suite de sélections préliminaires en avril dernier, 46 participants ont pris part à la finale du concours. Lors de cette soirée, ils ont été évalués par trois juges de renommée internationale : Linda Dumont, en chant, Nicole Trotier, au violon et Michel Franck, au piano.

Tous les participants ont reçu des bourses d’une valeur totale de plus de 10 000 $. Les organisateurs de ce concours tiennent à remercier le président d’honneur, Roger Dubois, président du Groupe Canimex, les bénévoles ainsi que tous les commanditaires.

Découvrir les lauréats

Plusieurs participants ont remporté des bourses dans chaque catégorie, mais huit lauréats se sont distingués en remportant les coupes.

Dans la catégorie « Piano 7 à 10 ans – Classe régulière », la Coupe Gagné-Faucher, dont les bourses sont offertes par la famille Gagné-Faucher, remises par Linda Faucher, présidente du conseil d’administration (CA) du Concours de musique de la Capitale, a été remise à Antonin Loiselle, 10 ans, de Québec.

Quant à lui, Louis Bellemare, 11 ans de Saint-Basile, est le lauréat de la coupe Reconnaissance, dont les bourses sont offertes par le Concours de musique de la Capitale, remises par Georgette Sinclair-Desgagné, membre du conseil d’administration du Concours, dans la catégorie « Piano 10 à 12 ans – Classe régulière ».

Pour la catégorie « Instrumental et chant classique, 10 à 16 ans – Classe régulière », les bourses, remises par Georgette Sinclair-Desgagné, étaient offertes par les Restaurants Saint-Germain. La lauréate pour la coupe Saint-Germain est Alexine Giroux, 14 ans, en violon, de Lac-Beauport.

Mia Lessard, 10 ans, de Stoneham, pour sa performance en chant, a reçu la coupe Ville de Québec dans la catégorie « Piano et chant 9 à 15 ans – Catégorie populaire ». Offertes par la Ville de Québec, ces bourses ont été remises par Linda Faucher, présidente du CA du Concours.

La coupe Groupe Banque TD a, quant à elle, été remise à Simone Têtu, 16 ans, de Québec dans la catégorie « Piano 14 à 16 ans – Classe régulière ». Émilie Vaillancourt et Amélie Moncion, du Groupe Banque TD, étaient présentes pour remettre les bourses.

De son côté, Geneviève Marceau, 14 ans, de Saint-Augustin-de-Desmaures, s’est mérité la coupe Caisse Desjardins de Sillery – Saint-Louis-de-France, pour la catégorie « Piano 12 à 15 ans – Classe régulière ». Les bourses ont été offertes par la Caisse et Gilles Jobin, administrateur au conseil d’administration de la Caisse était sur place pour les remettre aux jeunes.

Anaïs Saucier-Lafond, 18 ans, de Québec, pour sa performance au violon, a reçu la coupe Céline-Saucier, dans la catégorie «  Instrumental et chant classique 13 à 24 ans – Classe défi ». Ces bourses étaient offertes et remises par Céline Saucier.

Finalement, Rosemary Mantchev, 14 ans de Montréal a reçu les bourses de la coupe Groupe Canimex dans la catégorie « Piano défi et piano concerto 12 à 19 ans ». Louis Dallaire, directeur du Conservatoire de musique de Québec et représentant de Roger Dubois, du Groupe Canimex, était sur place pour lui remettre sa coupe.

Différentes bourses remises

En plus des huit coupes et des bourses, les participants pouvaient obtenir d'autres bourses pour leur performance :


Bourse Fondation SSQ – 1 500 $ : Rosemary Mantchev 


Prix Club musical de Québec – billets de saison 2018-2019 : Christophe Angers


Bourse de l’Académie du Domaine Forget de Charlevoix – 950 $ : Frédéric Pouliot


Prix de la Fondation des Violons du Roy – 500 $ : Anaïs Saucier-Lafond

(MS) En compagnie de plusieurs dignitaires, les résidences pour retraités Chartwell et leurs partenaires Bâtimo-EMD ont fait le lancement officiel et la première pelletée de terre le 9 mai dernier annonçant ainsi le début des travaux de construction de la résidence Chartwell L’Envol, au cœur de Cap-Rouge.

ecr 05 2018 article une

Pour l’occasion, la conseillère municipale de la Pointe-de-Sainte-Foy, Anne Coriveau était présente, afin de représenter le maire de la Ville de Québec, Régis Labeaume et sa collègue, conseillère municipale de Cap-Rouge – Laurentien, Marie-Josée Savard. Elle s’est dit très heureuse de voir un tel projet s’établir dans ce secteur de la municipalité. 

La députée provinciale de Louis-Hébert, Geneviève Guilbault était également présente. Elle soutient que la présence de cette future résidence au sein d’un milieu aussi stimulant représente une véritable fierté pour le comté de Louis-Hébert. « C’est un fabuleux projet », a ajouté la députée, très heureuse de voir ce secteur en pleine effervescence.

Francis Charron, président de Bâtimo et Maxime Camerlain, vice-président, Stratégies d’intrégration, immobilier chez Chartwell ont mentionné leur amour pour ce projet. Chacune des résidences, signées Chartwell possède sa propre identité et ce projet est relié à la thématique du voyage.

Une résidence pas comme
les autres

Cette nouvelle résidence sera collée au Mail Cap-Rouge, une particularité qui la distingue d’entrée de jeu des autres types de résidences qui peuvent se trouver dans les environs de Cap-Rouge. Les futurs résidents auront accès à une multitude de commerces de proximité, en plus de pouvoir profiter d’un environnement chaleureux, moderne et dynamique, à l’image des retraités.

Au total, 360 logements seront dispo-nibles, dont près de 246 appartements, 78 appartements de prestige et 36 studios de soins. De plus, les futurs résidents pourront profiter d’un environnement dynamique avec une piscine intérieure, des lieux qui permettront plusieurs échanges entre les habitants, salle de conditionnement physique, salle à manger, espaces verts, etc. Cette résidence a été conçue et réalisée pour les personnes retraitées qui souhaitent rester actives, qu’elles soient autonomes ou qu’elles nécessitent des soins particuliers.

Des conseillères impliquées

Depuis novembre dernier, un bureau occupe le Mail Cap-Rouge afin de permettre aux plus curieux de découvrir le projet majeur de la résidence Chartwell L’Envol. Deux conseillères à la location sont présentes sur place afin de répondre aux questions, de présenter l’ampleur du projet et surtout pour mettre en évidence les attraits exclusifs de cette résidence. Andrée Simard et Céline Garon sont présentes au centre de présentation pour ce faire.

Actuellement, le taux d’occupation est de 22 % alors que la résidence n’ouvrira que ses portes à l’été 2019. L’équipe mentionne avec bonheur que l’engouement est plus que présent pour cette résidence.

Céline et Serge Lafleur font partie des premiers résidents à avoir signé pour vivre dès l’été 2019 au sein de la résidence. Résidents de Cap-Rouge depuis 47 ans, c’était important pour eux de rester dans ce secteur et l’arrivée de cette résidence a été un véritable signe. « On est enchantés de voir ce projet chez nous », a précisé monsieur Lafleur. 

Les horaires d’ouverture sont de 9 h à 17 h du lundi au vendredi et de 11 h jusqu’à 16 h durant la fin de semaine. Afin d’obtenir plus de détails, ceux qui le désirent peuvent se rendre sur le site Internet de la future résidence : https://chartwell.com/

(MS) La neuvième assemblée générale annuelle de la Caisse Desjardins Des Rivières de Québec a eu lieu le 30 avril dernier à la salle Albert-Rousseau en compagnie des dirigeants de la Caisse, des employés et d’une foule de près de 280 personnes. 

jdr 05 2018 article une

Au terme de son exercice 2017, la Caisse Desjardins Des Rivières de Québec affiche des excédents d’exploitation de 12,1 M$, en hausse de 3,8 % par rapport à ceux de 2016. Son volume d’affaires a augmenté de 5,7 %, pour s’établir à 4,60 G$. « Ces résultats sont un indicateur de la saine gestion de la Caisse ainsi que de la fidélité de ses membres », a mentionné Jacques Jobin, président du conseil d’administration lors de la présentation du rapport du CA.

Pour sa part, le directeur général de la Caisse, Jean-Paul B. Lachapelle a soutenu que les résultats pour l’année qui vient de s’écouler sont très positifs et démontrent la force de la Caisse grâce à la confiance de ses membres. Il soutient notamment que la Caisse est en bonne position dans son marché. 

Près de 625 000 $ ont été investis dans la communauté grâce au Fonds d’aide au développement du milieu (FADM) et des dons et commandites pour permettre la réalisation de projets stimulants, qui font vibrer la vie communautaire, culturelle et sportive du secteur.

Cette performance a permis à la Caisse de poursuivre sa mission et son engagement. Elle a retourné, en 2017, plus de 1,4 M$ à ses membres et à la collectivité, soit près de 625 000 $ par le biais de son Fonds d’aide au développement du milieu et de ses dons et commandites, et 800 000 $ au moyen de ristournes individuelles.

« Nous procéderons, en 2018, au versement de ristournes totalisant 2,6 M$ et au dépôt de 600 000 $ dans notre Fonds d’aide au développement du milieu. Ce dernier est une forme de ristourne collective nous permettant d’appuyer des projets porteurs dans la communauté. C’est grâce à la fidélité de nos membres et clients que Desjardins est en mesure d’enrichir la vie des personnes et des communautés », a précisé Jacques Jobin.

L’évolution de la ristourne a été l’un des sujets abordés lors du 23e Congrès du Mouvement Desjardins à l’automne 2017. Les délégués ont convenu qu’à compter de 2019, la ristourne des membres tiendra compte de l’ensemble de leurs produits et services de Desjardins, par exemple, les produits d’assurance et les cartes de crédit.

Découvrir la Caisse Desjardins Des Rivières de Québec

Avec un actif global de 2,16 G$, la Caisse Desjardins Des Rivières de Québec contribue au développement économique et social de ses quelque 66 800 membres et de la collectivité où elle est présente. Elle offre toute la gamme de produits et service du Mouvement Desjardins, dont elle fait partie intégrante. Premier groupe financier coopératif du Canada, le Mouvement Desjardins est reconnu parmi les institutions financières les plus solides au monde et comme une entreprise citoyenne d’exception.

(JB) Les Aidants scolaires est une organisation qui a pour mission d’aider les écoles à structurer leur bénévolat afin d’offrir à leur personnel de l’aide au bénéfices des élèves.

jsf 05 2018 article une

L’organisme est allé à l’école Saint-Mathieu pour rencontrer l’une de ses enseignantes, Anne St-Pierre, qui a profité de la Semaine de l’action bénévole pour souligner la contribution des élèves qui s’engagent bénévolement au sein de leur école.

(MS) Le Groupe vocal La-Mi-Sol a choisi d’offrir un spectacle-bénéfice au profit d’Autisme Québec en compagnie de l’artiste Mélissa Bédard le 15 avril dernier à la salle Sylvain-Lelièvre à Saint-Augustin-de-Desmaures. Ce concert-bénéfice a permis d’amasser un peu plus de 19 000 $ grâce à ses partenaires financiers et aux dons recueillis. 

jsa 05 2018 article une

Devant une salle comble, le Groupe vocal La-Mi-Sol, accompagné des Petits Chanteurs La-Mi-Sol, de choristes autistes ainsi que de Mélissa Bédard, a conquis l’ensemble du public. Cette soirée, riche en émotions, a été marquée par un élan de solidarité et de générosité foudroyante. 

Le Groupe vocal La-Mi-Sol tient à remercier de tout cœur tous ses partenaires financiers et généreux donateurs pour leur soutien et leur contribution à la réalisation de son spectacle-bénéfice « De tout chœur pour l’autisme ». Sans eux, cet événement n’aurait pas eu tout le succès escompté. L’organisation a grâce à eux fait de cette soirée une véritable réussite en plus de dépasser les objectifs fixés.

Un autre spectacle à venir

De leur côté, les Petits Chanteurs La-Mi-Sol seront en représentation le 3 juin prochain dès 14h. Sous le thème « De toutes les couleurs », les Petits Chanteurs La-Mi-Sol invitent les citoyens à leur spectacle de fin d'année. Le concert aura lieu à la salle Jobin de l'hôtel de ville. Le prix des billets est de 10 $ pour les adultes et de 5 $ pour les enfants de 12 ans et moins. Il est possible de se procurer des billets à l'adresse courriel suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

(MS) L’Assemblée générale annuelle de la Caisse populaire Desjardins du Piémont Laurentien a eu lieu le 23 avril dernier au Complexe Capitale Hélicoptère, à proximité de l'aéroport, en compagnie de près de 300 membres dont de nombreux jeunes. 

jal 05 2018 article une

L’année 2017 a été plus que positive pour la Caisse. Selon le directeur général de la Caisse populaire Desjardins du Piémont Laurentien, Renaud Audet, l’année 2017 a été très profitable pour l'ensemble des membres. « L’année était exceptionnelle pour la Caisse en termes de satisfaction des membres, de rentabilité et de croissance des affaires », a précisé monsieur Audet. Cette année, le volume d’affaires a augmenté de 10,4 % par rapport à l’année 2016 avec un volume d’affaires sous gestion de 1,87 G$. 

« De nouveau en 2017, la Caisse s’est démarquée par sa performance lors de l’assemblée générale régionale réunissant les caisses de notre territoire. Elle a alors été reconnue pour la meilleure performance globale en s’illustrant par sa croissance du volume d’affaires, atteignant respectivement les deuxièmes et quatrièmes rangs de son groupe comparable à l’épargne et au crédit hypothécaire. Elle s’est également trouvée parmi les meilleures en ce qui a trait à l’amélioration de son indice de productivité au cours de la dernière année », a quant à lui expliqué Claude Lefebvre, président du conseil d’administration de la Caisse. Messieurs Audet et Lefebvre remercient les quelque 30 000 membres de la Caisse qui leur font confiance au quotidien.

La Caisse a présenté une nouvelle offre de services entièrement axée sur les besoins spécifiques des membres, à chaque étape importante de leur vie. Grâce à une équipe professionnelle et passionnée, les membres ont accès à des conseils personnalisés qui se spécialisent dans plusieurs champs d’expertise comme le démarrage dans la vie financière, les grands projets en milieu de vie active, la préparation à la retraite, la retraite et l’appui aux chefs d’entreprise ou aux professionnels en affaires. 

Une implication positive dans la communauté

La Caisse populaire Desjardins du Piémont Laurentien se distingue auprès des gens et des communautés de son secteur, qui font appel à elle pour plusieurs projets au cours d’une année. En effet, grâce au Fonds d’aide au développement du milieu (FADM), un total de plus de 162 000 $ a été engagé au sein de la communauté pour soutenir la vitalité socioéconomique de celle-ci.

L’ensemble de ces fonds ont été redistribués dans plusieurs secteurs dont : la coopération, l’éducation, les œuvres humanitaires et services à la communauté, le développement économique et la santé et les saines habitudes de vie. Il est à noter que les sommes octroyées en soutien à la culture sont réparties parmi les cinq catégories mentionnées ci-dessus.

De plus, dans la dernière année, des bourses d’études totalisant 10 500 $ ont été remises à 18 jeunes membres de niveau secondaire, professionnel, collégial et universitaire, présents lors de l'assemblée. De nombreux jeunes étaient d’ailleurs présents lors de cette soirée dynamique. 

Des membres qui gagnent toujours

En plus de bénéficier de rabais spéciaux, de privilèges et d’offres exclusives tout au long de l’année, la Caisse a participé au cours de la dernière année à plusieurs événements dans son secteur afin de rencontrer ses membres et de soutenir plusieurs projets, notamment tout ce qui a trait à la persévérance scolaire, la réussite éducation et le développement économique.

Elle a également organisé des conférences et publié des chroniques portant sur un éventail de thématiques, notamment, l’éducation financière, les divers régimes d’épargne, le transfert intergénérationnel, l’accès à la propriété, l’offre aux militaires ainsi qu’aux professionnels de la santé. Au cours de la dernière année, 4 254 Avantages membre Desjardins pour une valeur de 208 698 $ ont été remis par la Caisse. 

Plusieurs kiosques d’informations pour tous

Dans le cadre de cette assemblée générale, l’équipe de la Caisse populaire Desjardins du Piémont Laurentien avait préparé quatre kiosques d’informations, pour répondre aux questions de ses membres selon les besoins que chacun peut avoir, selon leurs projets, leurs âges et leur situation actuelle.

« Nous sommes très fiers à la Caisse du Piémont Laurentien d'avoir su adapter nos services afin d'offrir un accompagnement personnalisé à la réalité de chacun de nos membres dans l'évolution de leurs projets et de leur vie », a conclu Renaud Audet.

(MS) Pour la toute première fois, 16 jeunes bénévoles de La Peltrie ont reçu un certificat honorifique de la part du député de La Peltrie, Éric Caire le 15 avril dernier lors d’une cérémonie particulière au Golf Métropolitain.

jvb 05 2018 article une

Au total, 92 personnes réunissant familles, amis et jeunes bénévoles étaient présentes pour soutenir le travail de ces jeunes, qui ont su se démarquer dans les dernières années. 

Ces certificats honorifiques visent à souligner la contribution, reconnaître le dévouement et démontrer à quel point l’apport de ces jeunes est essentiel et vital pour le développement harmonieux de la communauté.

Au début de la cérémonie, l’équipe d’Éric Caire et le député lui-même ont pris le temps d’expliquer l’importance de l’implication des jeunes bénévoles. « Reconnaître l’importance de leur participation et de leur engagement communautaire est donc tout aussi primordial, car ils constituent la relève dont le dynamisme et l’énergie apporteront un deuxième souffle à de nombreux organismes qui peinent à regarnir leurs rangs », a précisé le principal intéressé.

La toute première édition a été un véritable succès et les personnes présentes ont salué le travail des 16 jeunes qui étaient présents. Lors de la remise de certificats, deux jeunes étaient absents. Ces derniers recevront leur certificat lors de la visite du député au sein des organisations.

Plusieurs jeunes de Val-Bélair honorés 

Dans le secteur de Val-Bélair, sept jeunes bénévoles du Centre de la Famille Valcartier (CFV) ont reçu ce fameux certificat grâce à une nomination de la part de Mathieu Bouchard, intervenant jeunesse du Centre. Durant la cérémonie, les participants ont eu l’occasion de découvrir concrètement l’implication de chacun de ses jeunes, qui se sont engagés auprès du comité CRASH du CFV. Ils se sont également démarqués dans la réalisation de discos au cours de l’année 2017, en plus de sketch, de kiosques d’animations et de parcours théâtral interactif.

De plus, deux jeunes du Club de baseball Val-Bélair/Ancienne-Lorette ont été honorés, tous deux parrainés par Nathalie D’Amours. Les athlètes se sont distingués par leur engagement au sein de la vie associative.

« Votre engagement dédié et passionné pour la vie associative de VBAL fait de vous une relève extrêmement importante au sein de notre société », a mentionné l'équipe d'Éric Caire.

• Club Optimiste de L’Ancienne-Lorette
Justine Villeneuve*

• Club de baseball Val-Bélair/
L'Ancienne-Lorette
Alexis Dionne

Steve Maynard

• Centre de la Famille Valcartier
Marie-Clara Tremblay

Catherine Tremblay
Jessie Villeneuve Bergeron
Émile Deschenes
Anabelle St-Laurent
Médrick Boutin
Jeremy Drouin

• 19e Groupe scout L’Ancienne-Lorette
Gabriel Lortie

• Maison des jeunes Le Repère de L’Ancienne-Lorette
Maëly Parenteau

Anna Fiset
Nick Bouffard*

• Conseil central de la Saint-Vincent de Paul de Québec
Jean-Christophe Bergeron

Claudie Ferland

*Les jeunes étaient absents lors de la remise officielle des certificats honorifiques

Monsieur Caire se dit très heureux d’avoir encouragé ces jeunes, qui se sont distingués chacun à leur manière. Il souhaite réitérer cette remise de prix dès l’année prochaine, parce que ces jeunes sont un exemple important pour tous.

(MS) La cabane à sucre du parc du Bois-de-Coulonge a fermé ses portes le 8 avril dernier et a accueilli, pour sa 15e édition, près de 10 000 visiteurs. Ce succès a été rendu possible grâce au travail d’une précieuse équipe de bénévoles d’environ 300 personnes composée de parents, d’élèves de sixième année, d’anciens élèves, de membres du personnel de l’école et de membres de la communauté.

jssf 05 2018 article une

Léandre Cloutier, organisateur de l’événement, espère remettre plus de 30 000$ à la Fondation de l’école Saint-Michel, une école primaire de quartier qui accueille, depuis 1989, les enfants autistes de la grande région de Québec.

Cet événement a été une véritable réussite grâce à la générosité de différents partenaires : la Commission de la capitale nationale, la Caisse Desjardins de Sillery – Saint-Louis-de-France, IGA Famille Rousseau, la coopérative Citadelle, la Fédération des producteurs acéricoles du Québec, le gouvernement du Québec ainsi que plusieurs personnalités d’affaires du milieu, restaurateurs et quincaillers.

Page 1 sur 7

Vos représentants :

M. Alain Lepage
Développement des affaires
581 986-4530
ou par courriel :
alepage@journal-local.ca

Ginette Demers
Développement des affaires
418 871-1274
ou par courriel :
gdemers@journal-local.ca


ou notre téléphoniste au :
418 780-0999


Formats et spécifications techniques

Territoire de distribution et calendrier


Aller au haut