(YG) Il y a quelques années, il était reconnu que l’ensemble des zones et parcs industriels de la région de Québec représentait plus de 3 000 entreprises, générait 58 000 emplois et versait 76 M$ en taxation à la seule ville de Québec. Inutile de dire que ces chiffres n’ont pu que gonfler au cours des dernières années compte tenu de l’excellente performance connue par notre région, qui est pratiquement en situation de plein emploi. 

jpi 09 2019 article une

Pour le président de la Corporation des parcs industriels du Québec (CPIDQ), M. Pierre Dolbec, cela représente un moteur économique important pour la région de Québec, qu'il qualifie même de poumon donnant de l’air à la région.

(DL) Pour la troisième année consécutive, Journal.ca a reçu au restaurant Le Tuscanos de Sainte-Foy des représentants de quelque 320 organismes communautaires répartis sur les territoires desservis par ses journaux, dont Le Journal de Sainte-Foy, afin de leur rendre hommage et de les remercier du travail extraordinaire qu’ils accomplissent quotidiennement dans leur milieu.

jal jvb jdr jcrsa 09 2019 article une

De nombreux élus de tous partis confondus étaient présents, dont la ministre de la capitale nationale, Geneviève Guilbault, le ministre François-Philippe Champagne, le député de Québec, Jean-Yves Duclos, le maire de L’Ancienne-Lorette, Émile Loranger, des représentants du bureau d’Éric Caire, député de La Peltrie, le député de Louis-Saint-Laurent, Gérard Deltell, pour joindre leurs voix à Pierre Cassivi, cofondateur et éditeur de l’entreprise, pour souligner l’engagement des bénévoles.

Des partenaires d’affaires de Journal.ca, dont fait partie entre autres la Caisse populaire Desjardins du Piémont Laurentien, se sont aussi joints aux festivités. 

Le maire de L’Ancienne-Lorette, Émile Loranger, a adressé quelques mots à l’assistance, afin de remercier les bénévoles présents, mais aussi la direction de Journal.ca qui leur permet d’annoncer leurs activités dans les pages de journaux à saveur positive. Pierre Cassivi a également mentionné que M. Loranger est un partenaire de la première heure dans l’aventure de Journal.ca.

L’éditeur de Journal.ca a également profité de l’occasion pour annoncer la fusion dès octobre du Journal de L’Ancienne-Lorette et du Journal de Val-Bélair, ainsi que la décision de la direction de faire désormais imprimer ses journaux à Québec par l’entreprise Québecor, prenant du coup le format des quotidiens de la capitale.

(DL) Pour la troisième année consécutive, Journal.ca a reçu au restaurant Le Tuscanos de Sainte-Foy des représentants de quelque 320 organismes communautaires répartis sur les territoires desservis par ses journaux, dont Le Journal des Rivières, afin de leur rendre hommage et de les remercier du travail extraordinaire qu’ils accomplissent quotidiennement dans leur milieu.

jal jvb jdr jcrsa 09 2019 article une

De nombreux élus de tous partis confondus étaient présents, dont la ministre de la capitale nationale, Geneviève Guilbault, le ministre François-Philippe Champagne, le député de Québec, Jean-Yves Duclos, le maire de L’Ancienne-Lorette, Émile Loranger, des représentants du bureau d’Éric Caire, député de La Peltrie, le député de Louis-Saint-Laurent, Gérard Deltell, pour joindre leurs voix à Pierre Cassivi, cofondateur et éditeur de l’entreprise, pour souligner l’engagement des bénévoles.

Des partenaires d’affaires de Journal.ca, dont fait partie entre autres la Caisse populaire Desjardins du Piémont Laurentien, se sont aussi joints aux festivités. 

Le maire de L’Ancienne-Lorette, Émile Loranger, a adressé quelques mots à l’assistance, afin de remercier les bénévoles présents, mais aussi la direction de Journal.ca qui leur permet d’annoncer leurs activités dans les pages de journaux à saveur positive. Pierre Cassivi a également mentionné que M. Loranger est un partenaire de la première heure dans l’aventure de Journal.ca.

L’éditeur de Journal.ca a également profité de l’occasion pour annoncer la fusion dès octobre du Journal de L’Ancienne-Lorette et du Journal de Val-Bélair, ainsi que la décision de la direction de faire désormais imprimer ses journaux à Québec par l’entreprise Québecor, prenant du coup le format des quotidiens de la capitale.

(DL) Pour la troisième année consécutive, Journal.ca a reçu au restaurant Le Tuscanos de Sainte-Foy des représentants de quelque 320 organismes communautaires répartis sur les territoires desservis par ses journaux, dont Le Journal de Val-Bélair, afin de leur rendre hommage et de les remercier du travail extraordinaire qu’ils accomplissent quotidiennement dans leur milieu.

jal jvb jdr jcrsa 09 2019 article une

De nombreux élus de tous partis confondus étaient présents, dont la ministre de la capitale nationale, Geneviève Guilbault, le ministre François-Philippe Champagne, le député de Québec, Jean-Yves Duclos, le maire de L’Ancienne-Lorette, Émile Loranger, des représentants du bureau d’Éric Caire, député de La Peltrie, le député de Louis-Saint-Laurent, Gérard Deltell, pour joindre leurs voix à Pierre Cassivi, cofondateur et éditeur de l’entreprise, pour souligner l’engagement des bénévoles.

Des partenaires d’affaires de Journal.ca, dont fait partie entre autres la Caisse populaire Desjardins du Piémont Laurentien, se sont aussi joints aux festivités. 

Le maire de L’Ancienne-Lorette, Émile Loranger, a adressé quelques mots à l’assistance, afin de remercier les bénévoles présents, mais aussi la direction de Journal.ca qui leur permet d’annoncer leurs activités dans les pages de journaux à saveur positive. Pierre Cassivi a également mentionné que M. Loranger est un partenaire de la première heure dans l’aventure de Journal.ca.

L’éditeur de Journal.ca a également profité de l’occasion pour annoncer la fusion dès octobre du Journal de L’Ancienne-Lorette et du Journal de Val-Bélair, ainsi que la décision de la direction de faire désormais imprimer ses journaux à Québec par l’entreprise Québecor, prenant du coup le format des quotidiens de la capitale.

(DL) Pour la troisième année consécutive, Journal.ca a reçu au restaurant Le Tuscanos de Sainte-Foy des représentants de quelque 320 organismes communautaires répartis sur les territoires desservis par ses journaux, dont Le Journal de L’Ancienne-Lorette, afin de leur rendre hommage et de les remercier du travail extraordinaire qu’ils accomplissent quotidiennement dans leur milieu.

jal jvb jdr jcrsa 09 2019 article une

De nombreux élus de tous partis confondus étaient présents, dont la ministre de la capitale nationale, Geneviève Guilbault, le ministre François-Philippe Champagne, le député de Québec, Jean-Yves Duclos, le maire de L’Ancienne-Lorette, Émile Loranger, des représentants du bureau d’Éric Caire, député de La Peltrie, le député de Louis-Saint-Laurent, Gérard Deltell, pour joindre leurs voix à Pierre Cassivi, cofondateur et éditeur de l’entreprise, pour souligner l’engagement des bénévoles.

Des partenaires d’affaires de Journal.ca, dont fait partie entre autres la Caisse populaire Desjardins du Piémont Laurentien, se sont aussi joints aux festivités. 

Le maire de L’Ancienne-Lorette, Émile Loranger, a adressé quelques mots à l’assistance, afin de remercier les bénévoles présents, mais aussi la direction de Journal.ca qui leur permet d’annoncer leurs activités dans les pages de journaux à saveur positive. Pierre Cassivi a également mentionné que M. Loranger est un partenaire de la première heure dans l’aventure de Journal.ca.

L’éditeur de Journal.ca a également profité de l’occasion pour annoncer la fusion dès octobre du Journal de L’Ancienne-Lorette et du Journal de Val-Bélair, ainsi que la décision de la direction de faire désormais imprimer ses journaux à Québec par l’entreprise Québecor, prenant du coup le format des quotidiens de la capitale.

(YG) Pour le président-directeur général du Centre des congrès de Québec, Pierre-Michel Bouchard, la présentation du Prix Créateurs d’emplois du Québec représente l’occasion rêvée de présenter son offre de services à la communauté d’affaires tout en participant à un événement qui gagne toujours en notoriété. 

jne 09 2019 article une

« À mon avis, il s’agit d’un des plus importants événements de la communauté d’affaires au Québec parce qu’il réunit des entreprises des 17 régions administratives. Un exploit qui n’est pas aussi évident que cela paraît. Pour une fois, les grandes entreprises montréalaises se déplacent à Québec pour un événement d’affaires. L’organisation a réussi aussi à aller chercher des partenaires importants de la métropole tel que l’aéroport de Montréal. C’est une réussite grandiose à laquelle j’ai adhéré dès la première édition de l’événement », assure M. Bouchard.

« Je connais Pierre Cassivi depuis l’organisation des Jeux mondiaux des policiers et des pompiers à Québec en 2005. Je lui avais assuré à cette époque que je serais toujours là pour participer à l’organisation d’événements regroupant la communauté d’affaires. Il travaille toujours très fort, et ça m’a pris une minute pour accepter quand il m’a proposé de participer à son projet il y a trois ans », poursuit M. Bouchard.

Pour le président-directeur général, il s'agit de l’événement idéal pour attirer à Québec la communauté d’affaires de toutes les régions du Québec. Il mentionne également que la tenue de cet événement représente une excellente opportunité pour la vie économique et le tourisme à Québec. La venue d’entrepreneurs de toutes les régions administratives québécoises, qui bien souvent passeront un jour ou deux à Québec, demeure une excellente nouvelle pour les acteurs touristiques.

(DL) La 7e édition de Maguire en fête aura lieu le 24 août prochain, de 10 h à 22 h 30, et promet de belles découvertes pour les citoyens du secteur et de l’extérieur de la région. Le volet épicurien adopte une nouvelle formule cette année, laissant une belle place aux producteurs de boissons alcoolisées.

jssf 09 2019 article une

Les organisateurs de la journée ont décidé de laisser tomber le duel des saveurs des éditions précédentes pour offrir aux visiteurs des dégustations de vins, de gins provenant de distilleries d’ici, de bières de microbrasseries, ainsi que de cidres.

« Les restaurateurs présents sur l’avenue Maguire, ainsi que les marchands de produits alimentaires pourront eux aussi faire goûter leurs spécialités aux gens », précise Bruno Salvail, directeur général de la SDC Manguier. 

La zone Desjardins sera encore axée sur les activités pour toute la famille avec ses jeux gonflables, ses jeux de kermesse, son maquillage et ses diverses animations. Des exposants seront aussi présents et des dégustations seront possibles aussi. « Les citoyens pourront jouer à des jeux de style camping et chalet, ce qui risque de plaire à plusieurs », ajoute M. Salvail. 

Une zone réservée à la santé et au bien-être permettra aux visiteurs de participer à des séances de yoga, de Power yoga, de Zumba et de profiter des conseils et de l’expertise de spécialistes dans le domaine.

De nombreux organismes seront aussi présents sur l’avenue et pourront présenter leurs produits et leurs services, dont la Caisse Desjardins de Sillery–Saint-Louis-de-France qui demeure un partenaire majeur de Maguire en fête, Entraide des aînés de Sillery, Solidarité familles et sécurité routière, la Maison des jeunes L’Élément, la Fondation Michel-Sarrazin, pour ne nommer que ceux-là.

La Ville de Québec animera également son kiosque d’informations « J’ai ma passe » en lien avec le réseau structurant qui a été adopté récemment et une carte géante interactive permettra aux visiteurs de bien visualiser les transformations et les améliorations qui viendront bonifier le réseau de transport en commun de la capitale.

La musique sera omniprésente toute la journée un peu partout sur l’avenue, mais plus particulièrement lors du 4 à 6 musical qui présentera deux groupes, Catalogne et MGM Music sur la place éphémère située devant la bibliothèque Charles-H.-Blais. La rue se transformera ensuite en grande piste de danse de 19 h à 22 h 30, devant le Montego. Cette portion de rue sera fermée à la circulation pour permettre aux gens de s’amuser et de festoyer au son des rythmes endiablés.

En cas de pluie, la journée sera reportée au lendemain, mais certaines activités devront être soit annulées, soit écourtées. Pour plus d’informations, il suffit de visiter le site de la SDC Maguire à sdcmaguire.com ou sa page Facebook.

La résidence Jardins Lebourgneuf, qui accueille majoritairement une clientèle en perte d’autonomie, offre un tout nouveau service afin de briser l’isolement chez ses aînés : le vélo-taxi. Assistée d’un moteur électrique, la balade devient aussi agréable pour le conducteur que pour les passagers.

jdr 08 2019 article une

Ce nouveau service s’inscrit dans la stratégie de soins de la résidence qui incite les actions permettant aux résidents de sortir et de visiter le quartier qu’ils habitent.

Déjà, plusieurs résidents ont eu la chance d’essayer ce nouveau véhicule et ils sont unanimes pour dire qu’ils ressentent un sentiment de liberté et ils sont reconnaissants de pouvoir pratiquer un loisir qui leur tient à cœur. 

La Caisse Desjardins Des Rivières de Québec est fière de soutenir le projet de vélo-taxi et de permettre ainsi aux résidents de profiter d’une belle activité et de socialiser avec les gens de leur quartier.

(JB) C’est le 11 juin dernier que s’est tenu le souper-reconnaissance pour les bénévoles de l’organisme Popote Roulante Laval, qui a pour mission de contribuer au maintien à domicile d’aînés et de personnes en perte d’autonomie, malades ou ayant un handicap. On y effectue la livraison à domicile de repas chauds et équilibrés.

jsf 08 2019 article une

« Notre organisme regroupe 80 bénévoles actifs et c’est encore insuffisant pour répondre à la demande, nous a confié Mariette Poisson, administratrice. Pour ceux et celles qui ont le goût de s’engager dans une belle expérience de bénévolat, nous les encourageons à communiquer avec nous au 418 694-9017. »

(DL) Aline et Éthelbert Pelletier ont eu le plaisir de recevoir les porte-parole du Groupe Patrimoine, Jean-Pierre et Marc-André Coallier, lors d’un 5 à 7 marquant leur arrivée dans leur nouveau logement à la résidence Le Jules-Verne, le 22 juillet dernier.

jal 08 2019 article une
François Audet, Marc-André Coallier, Aline Pelletier, Jean-Pierre Coallier, Éthelbert Pelletier, Nathalie Paré et Isabelle Vachon.

Le couple, résident de L’Ancienne-Lorette depuis de nombreuses années, a pris possession de son appartement le 5 juillet dernier. Un moment qu’Aline attendait avec impatience. Pour elle, il n’y avait pas d’autre choix que Le Jules-Verne pour succéder à sa grande maison de trois étages.

« J’avais visité de nombreuses résidences, mais aucune ne me plaisait comme Le Jules-Verne », raconte-t-elle. Pourtant, la résidence n’était pas encore construite : les plans l’avaient déjà conquise. Et elle savait déjà qu’elle voulait demeurer dans une unité de coin, les 4 1/2 pièces les plus vastes. Son souhait fut exaucé.

Agréable rencontre

Lors d’un pique-nique tenu l’automne dernier, les Coallier père et fils avaient promis à Mme Pelletier qu’ils seraient présents pour pendre la crémaillère l’été suivant. Promesse tenue !

Toutefois, puisque des boîtes encombraient encore les pièces de leur logement, le couple a préféré tenir la rencontre dans une pièce chaleureuse et conviviale où les résidents pourront recevoir leur famille lors d'événements particuliers ou participer à des ateliers culinaires.

Les aires de vie commune ont été pensées afin de donner l’occasion aux résidents de se rencontrer et de participer à diverses activités, mais aussi de permettre aux proches des résidents de leur rendre visite : golf virtuel, bistro avec tables de billard, salle technologie avec tablettes, salle de jeux pour enfants, pétanque, salle de cinéma, bibliothèque panoramique au 10e et dernier étage, etc. Un marché sera même géré par les résidents et les profits générés seront réinvestis pour la tenue d’activités. Mais ce sont les deux allées de quilles qui ont le plus impressionné Marc-André Coallier !

Le Jules-Verne compte 319 appartements (lofts, 3 1/2 et 4 1/2 pièces), dont 231 sont déjà loués et la grande majorité est habitée. Des résultats qui satisfont grandement les dirigeants de Groupe Patrimoine, François Audet, Nathalie Paré et Isabelle Vachon, puisque l’ouverture officielle de la résidence a eu lieu il y a un peu plus d’un mois, le 15 juin dernier.

Les personnes intéressées à louer une des unités disponibles peuvent composer le 418 864-7272. Il est aussi possible de visiter l’unité modèle dans l’édifice situé au 1250, avenue Jules-Verne à L’Ancienne-Lorette.

Page 1 sur 12

Vos représentants :

M. Alain Lepage
Développement des affaires
581 986-4530
ou par courriel :
alepage@journal-local.ca

Ginette Demers
Développement des affaires
418 871-1274
ou par courriel :
gdemers@journal-local.ca


ou notre téléphoniste au :
418 780-0999


Formats, spécifications techniques, territoire de distribution et calendrier


Vos représentants :

M. Alain Lepage
Développement des affaires
581 986-4530
ou par courriel :
alepage@journal-local.ca

Ginette Demers
Développement des affaires
418 871-1274
ou par courriel :
gdemers@journal-local.ca


ou notre téléphoniste au :
418 780-0999


Formats, spécifications techniques, territoire de distribution et calendrier


Aller au haut