VIVA DESIGN

Les Productions d’Albert - Une programmation estivale tout en diversité

(RSPR) Les Productions d’Albert, en collaboration avec l’arrondissement Sainte-Foy – Sillery – Cap-Rouge, lançaient leur programmation estivale de concerts, spectacles et films le 31 mai dernier dans la sacristie de l’ancienne église Notre-Dame-de-Foy. Les spectacles à la fois nombreux et pour tous les goûts se dérouleront du 3 juillet au 15 août.

ecr 06 2018 article une produtions dalbert

Cette collaboration a lieu pour une deuxième année consécutive. Rémy Normand, président de l’arrondissement Sainte-Foy – Sillery – Cap-Rouge et conseiller du district du Plateau, se réjouit de cet accès culturel pour les citoyens. « Les objectifs de cette entente sont, entre autres, de pouvoir offrir une programmation culturelle de qualité qui contribue à l’amélioration de la qualité de vie des citoyens et d’offrir des spectacles gratuits, diversifiés, à tous, sur le territoire de l’arrondissement », a-t-il précisé.

C’est en effet de nombreux spectacles gratuits sur plusieurs sites auxquels les citoyens de l’arrondissement auront accès. Les Productions d’Albert assurent la programmation de concerts gratuits depuis plus de 20 ans dans l’arrondissement. « Les Productions d’Albert nous permettent également de pouvoir développer des projets d’envergure au niveau culturel sur Québec. Encore cette année, on a choisi de présenter une programmation riche en spectacles », a ajouté Julie Corriveau, directrice de la programmation estivale aux Productions d’Albert.

Un lancement musical

À l’occasion de cette annonce officielle, deux membres faisant partie du groupe Melody Cocktail ont interprété trois pièces musicales, afin de donner un avant-goût aux personnes présentes de ce à quoi ils peuvent s’attendre pour leur représentation. Les personnes qui désirent les découvrir pourront le faire le 28 juillet au site patrimonial de la Visitation, et ce, en compagnie de l’ensemble des membres du groupe. 

Une programmation variée

Cette programmation se répartit sur cinq sites différents du territoire soit : le parc Roland-Beaudin, le parc Jean-Déry, le parc de la Visitation, la Maison Hamel-Bruneau et le centre communautaire Champigny. Elle est constituée de 58 événements culturels, dont 52 produits par les Productions d’Albert et de six films sélectionnés par l’arrondissement.

Parc Jean-Déry (spectacles présentés les vendredis à 19 h 30)

  • Michel Rondeau Quartet – 6 juillet
  • Héra Ménard – 13 juillet
  • Jordane Labrie – 20 juillet
  • David Jalbert – 27 juillet
  • Sébastien Plante – 3 août
  • Pierre-Hervé Goulet – 10 août

Centre communautaire Champigny – Jeudis jeunesse (spectacles présentés les jeudis à 19 h 15)

  • Shirley Enquête sur… les trolls – 5 juillet
  • L’orgue du gentil géant – 12 juillet
  • Salade César – 19 juillet
  • Marimba et le djembé du tonnerre – 26 juillet
  • Souvenirs à sourire – 2 août
  • Pico Larouche – 9 août

« Je tiens à remercier les Productions d’Albert, notre partenaire pour la réalisation de cette programmation. On fait ça pour les citoyens, je les invite en grand nombre à fréquenter nos lieux de production artistique durant tout l’été », a conclu monsieur Normand.

De nombreux autres spectacles et concerts ont été annoncés pour d’autres arrondissements de la Ville de Québec et pour en connaître la programmation, il suffit de consulter le cahier « Vibrez au rythme de l’été », disponible dans plusieurs endroits au sein de la Ville, mais également sur le site Internet de la Ville de Québec : www.ville.quebec.qc.ca/citoyens/art-culture/idees-sorties/cahier-vibrez.aspx.

oute une réussite pour la 14e édition de la Classique de golf inter-parcs industriels

(MS) La 14e édition de la Classique de golf inter-parcs industriels, a été un véritable succès le 6 juin dernier. Au total, 160 golfeurs et golfeuses ont sillonné les 18 trous du Club de golf Royal Charbourg. Événement incontournable pour les personnes du milieu des affaires, cette nouvelle édition a fait l’unanimité. 

jpi 06 2018 article une classique golf inter parcs 2018

L’événement a eu lieu sous la présidence de Mario Girard, président-directeur général de l’Administration portuaire de Québec (APQ) depuis 2011. Avant le lancement officiel de cette nouvelle édition, il a tenu à se présenter aux joueurs et joueuses présent. « Je suis très heureux d’être là », a-t-il précisé d’entrée de jeu. 

Pour une 14e année consécutive, l’entreprise Telus est le présentateur officiel. Francis Carrier, conseiller principal en Solutions complexes chez Telus était présent lors de la journée afin de représenter son entreprise. « Cet événement est un lieu pour faire du réseautage et favoriser le fait de faire des affaires ensemble », a expliqué monsieur Carrier, quant à l’un des objectifs poursuivis par cette rencontre annuelle. 

En effet, de retour chaque année, cette réunion sportive se veut être positive pour les membres de la Corporation des parcs industriels de Québec (CPIQ) qui y prennent part. Cette nouvelle édition a été un véritable succès. En plus de la pratique du golf, les joueurs ont pu profiter de la présence de plusieurs commanditaires sur certains trous afin de découvrir des entreprises membres, mais également les produits qu’ils offrent. 

Plusieurs photographies de la journée seront disponibles dans les prochaines semaines sur le site Internet de la Corporation des parcs industriels de Québec. Les invitations pour la 15e édition de la Classique de golf inter-parcs industriels ont été officiellement lancées à la fin de la journée à l'occasion du souper. Pour ceux et celles qui désirent s'inscrire dès à présent pour cet événement devenu un incontournable depuis sa création sont invités à entrer en communication avec David Cassivi, coordonnateur de la Classique de golf au : 418 780-0999.

Une septième saison à Sainte-Foy pour Fillactive

À la base de plein air de Sainte-Foy, environ 4 000 jeunes filles, âgées de 12 à 17 ans, étaient attendues en cette journée un peu frisquette du 17 mai dernier. Pour la fondatrice de Fillactive, Mme Claudine Labelle, les participantes n’ont plus à se laisser convaincre d’y participer.

jsf 06 2018 article une filleactive

« Aujourd’hui, elles s’encouragent les unes les autres et se lancent des défis. Au départ, il fallait les inciter à faire de l’activité physique, mais maintenant elles y adhèrent tout naturellement. Je trouve extraordinaire de constater à quel point cette formule répond à un besoin criant pour les adolescentes de pratiquer de l’activité physique dans le plaisir ».

Les participantes de l’activité ont suivi le programme de dix semaines de Fillactive et sont invitées à courir un 5 km ou un 10 km afin de leur permettre de dépasser ou poursuivre leur découverte de l’activité physique. L’animatrice,
Mme Valérie Carpentier, a avoué aux jeunes filles qu’elle avait toujours été mal à l’aise dans les activités de sports d’équipe. « Mais j’aime le sport où je peux me lancer des défis et voir ma progression ».

Fillactive a été fondé en 2007 et a pour mission de faire découvrir aux jeunes Canadiennes les avantages et le plaisir qui découlent de la pratique d’activité physique. Pour y parvenir, Fillactive mise sur le développement de partenariats avec les milieux scolaire et communautaire afin d’engendrer une offre d’activités physiques durable pour les filles de 12 à 17 ans. Cette année, l’activité était commanditée par la Banque Scotia.

De jeunes artistes de talent s’expriment

(MS) Dernièrement, plusieurs jeunes artistes ont exposé leur œuvre à la maison Thibault-Soulard à Saint-Augustin-de-Desmaures dans le cadre du concours des créations artistiques 2018. 

jsa 06 2018 article une jeunes artistes

Plus d’une cinquantaine de personnes étaient présentes lors de cet événement, marquant pour les enfants. Le thème de ce concours de création artistique 2018 était « Mes Olympiques à moi ». Les élèves étaient sous la supervision de la professeure Nancy Caron. 

Les artistes gagnants sont : Camille, Justine, Anaïs et Gabriel. En effet, quatre prix ont été remis soit : le grand prix du public, le coup de cœur du maire, la mention spéciale et le prix du public. Ils ont eu l’occasion de partager avec le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, Sylvain Juneau, qui est impressionné d’année en année par le talent des jeunes de sa ville. 

Il s’est dit très touché du talent de ces jeunes artistes, qui travaillent essentiellement avec la peinture. Par l'entremise de leurs œuvres tout en suivant la thématique imposée, les jeunes ont dû démontrer leur passion personnelle tout en faisant référence aux Jeux olympiques.

Gala méritas dans les écoles secondaires

(MS) Durant l’ensemble du mois de juin, des représentants de la Caisse Desjardins Des Rivières de Québec participeront à plusieurs galas méritas des écoles secondaires de son territoire afin de remettre tout près de 11 000 $ en bourses afin de reconnaître la persévérance scolaire des jeunes.

jdr 06 2018 article une desjardins bourses

Au cours des dernières années, la Caisse n’a cessé de démontrer par de nombreux gestes concrets, son appui auprès de la jeunesse. Que ce soit sur le plan académique, parascolaire, sportif ou culturel, cette collaboration vise à reconnaître les efforts et l’engagement des jeunes dans leur milieu scolaire. Les bourses qui seront remises s'ajoutent au montant de 80 000 $ remis en décembre dernier dans le cadre du programme de bourses d’études de la Caisse afin d’encourager la persévérance scolaire de ses jeunes membres.

Festival Lorettain 2018 : découverte des artistes Une 13e édition très attendue

(MS) Avant même l’annonce de la programmation officielle des activités de la 13e édition du Festival Lorettain qui aura lieu le 11 août prochain, les têtes d’affiche musicales ont été mises de l’avant.

jal 06 2018 article une

Le populaire coach de l’émission de télévision La Voix, Alex Nevsky enchantera les amateurs de musique sur la scène à proximité de la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette. Les prestations musicales vont débuter dès 16 h avec la présence de Nicole Martin. Par la suite, Pierre-Hervé Goulet prendra le relais dès 19 h 30 avant de laisser place à Alex Nevsky à 20 h 30. Les fidèles du Festival Lorettain et ceux qui le découvriront pourront profiter des feux d’artifice à 22 h, qui font toujours le bonheur de tous année après année. La soirée va se terminer avec une prestation dès 22 h 30 de DJ Abeille. Les enfants vont également avoir accès à plusieurs artistes jeunesse au cours de la journée.

Comme chaque année, des activités pour tous seront disponibles de 9 h à 16 h. La programmation officielle du festival sera dévoilée dans la prochaine édition du Journal de L’Ancienne-Lorette, mais également sur le site Internet de la Ville de L’Ancienne-Lorette.

Des nouvelles positives pour le parc naturel du Mont-Bélair

(MS) Sylvain Légaré, conseiller municipal de Val-Bélair s’enthousiasme de voir le dossier concernant l’aménagement du parc naturel du Mont-Bélair avancer considérablement, et ce, d’ici les quatre prochaines années. 

jvb 06 2018 article une

En effet, pour l’élu, le Mont-Bélair est une priorité depuis les années 2006-2007. Dans les dernières années, des investissements majeurs ont été spécialement prévus pour l’aménagement de ce parc naturel, qui selon monsieur Légaré, est l’un des endroits les plus fréquentés de la Ville de Québec.

En effet, en termes de chiffres durant la dernière saison, pour 107 jours d’opération pour le ski de fond, il y a eu un total de 56 764 entrées et 588 abonnements. Le conseiller municipal soutient que cela ne prend même pas en considération la raquette, la randonnée pédestre et la course. « Je suis très content », précise l’élu municipal, face aux investissements et aux orientations que prend ce projet.

Des aménagements qui ont du bon

Depuis quelques années maintenant, l’aménagement de sentiers pédestres et des aires de repos vont bon train au sein du parc naturel. Le projet total d’aménagement, d’achat de terrains et d’amélioration représente un budget de 10 millions de dollars.

Les interventions pour la saison 2018-2019 concernent la phase II du sommet, pour l’achat de nouveaux terrains, l’amélioration continue des sentiers pédestres et des aires de repos, mais surtout l’insertion de nouvelles pratiques sportives.

D’ici 2019-2020, les travaux devraient davantage être axés sur la base de plein air qui représente un potentiel énorme pour la Ville, qui veut rendre cet endroit accueillant et convivial pour les visiteurs.

Il existe trois grandes portes d’entrée pour accéder à ce parc naturel. D’une part, par la base de plein air, d’autre part, par le chemin Bélair et en dernier lieu par le sommet du Mont-Bélair, en accédant directement à l’endroit par le haut. Les deux dernières entrées sont actuellement en train d’être créées afin de permettre aux citoyens d’en profiter.

Encore plus de sport pour tous

En dehors des sentiers pédestres, de la pratique de la raquette et du ski de fond, la Ville souhaite exploiter les autres forces du parc naturel du Mont-Bélair. « On va essayer d’exploiter – près du sommet – des murs d’escalade. Au sommet du Mont Bélair, c’est un endroit super stratégique », précise monsieur Légaré. 

Ce dernier insiste sur une grosse nouveauté, qui selon lui, fera le bonheur de beaucoup de personnes. Actuellement, une étude est en train d’être faite pour intégrer un sentier de vélo de montagne pour les amateurs de cette discipline. Actuellement, la Ville travaille étroitement avec l’Association Régionale de Vélo de Montagne Québec-Chaudière-Appalaches (VMQCA) afin de dessiner la future piste, en considérant l’aspect sécuritaire qui est primordial dans cette pratique.

De plus, parmi les nouveautés, une tour d’observation sur le sommet du Mont-Bélair pourrait apparaître d’ici les prochaines années. 

Concours de musique de la Capitale : plusieurs jeunes musiciens récompensés

(RSPR) La 34e édition du Concours de musique de la Capitale a eu lieu le 12 mai dernier, en compagnie de 400 spectateurs, à la salle Dina-Bélanger du Collège Jésus-Marie de Sillery.

jssf 06 2018 article une

À la suite de sélections préliminaires en avril dernier, 46 participants ont pris part à la finale du concours. Lors de cette soirée, ils ont été évalués par trois juges de renommée internationale : Linda Dumont, en chant, Nicole Trotier, au violon et Michel Franck, au piano.

Tous les participants ont reçu des bourses d’une valeur totale de plus de 10 000 $. Les organisateurs de ce concours tiennent à remercier le président d’honneur, Roger Dubois, président du Groupe Canimex, les bénévoles ainsi que tous les commanditaires.

Découvrir les lauréats

Plusieurs participants ont remporté des bourses dans chaque catégorie, mais huit lauréats se sont distingués en remportant les coupes.

Dans la catégorie « Piano 7 à 10 ans – Classe régulière », la Coupe Gagné-Faucher, dont les bourses sont offertes par la famille Gagné-Faucher, remises par Linda Faucher, présidente du conseil d’administration (CA) du Concours de musique de la Capitale, a été remise à Antonin Loiselle, 10 ans, de Québec.

Quant à lui, Louis Bellemare, 11 ans de Saint-Basile, est le lauréat de la coupe Reconnaissance, dont les bourses sont offertes par le Concours de musique de la Capitale, remises par Georgette Sinclair-Desgagné, membre du conseil d’administration du Concours, dans la catégorie « Piano 10 à 12 ans – Classe régulière ».

Pour la catégorie « Instrumental et chant classique, 10 à 16 ans – Classe régulière », les bourses, remises par Georgette Sinclair-Desgagné, étaient offertes par les Restaurants Saint-Germain. La lauréate pour la coupe Saint-Germain est Alexine Giroux, 14 ans, en violon, de Lac-Beauport.

Mia Lessard, 10 ans, de Stoneham, pour sa performance en chant, a reçu la coupe Ville de Québec dans la catégorie « Piano et chant 9 à 15 ans – Catégorie populaire ». Offertes par la Ville de Québec, ces bourses ont été remises par Linda Faucher, présidente du CA du Concours.

La coupe Groupe Banque TD a, quant à elle, été remise à Simone Têtu, 16 ans, de Québec dans la catégorie « Piano 14 à 16 ans – Classe régulière ». Émilie Vaillancourt et Amélie Moncion, du Groupe Banque TD, étaient présentes pour remettre les bourses.

De son côté, Geneviève Marceau, 14 ans, de Saint-Augustin-de-Desmaures, s’est mérité la coupe Caisse Desjardins de Sillery – Saint-Louis-de-France, pour la catégorie « Piano 12 à 15 ans – Classe régulière ». Les bourses ont été offertes par la Caisse et Gilles Jobin, administrateur au conseil d’administration de la Caisse était sur place pour les remettre aux jeunes.

Anaïs Saucier-Lafond, 18 ans, de Québec, pour sa performance au violon, a reçu la coupe Céline-Saucier, dans la catégorie «  Instrumental et chant classique 13 à 24 ans – Classe défi ». Ces bourses étaient offertes et remises par Céline Saucier.

Finalement, Rosemary Mantchev, 14 ans de Montréal a reçu les bourses de la coupe Groupe Canimex dans la catégorie « Piano défi et piano concerto 12 à 19 ans ». Louis Dallaire, directeur du Conservatoire de musique de Québec et représentant de Roger Dubois, du Groupe Canimex, était sur place pour lui remettre sa coupe.

Différentes bourses remises

En plus des huit coupes et des bourses, les participants pouvaient obtenir d'autres bourses pour leur performance :


Bourse Fondation SSQ – 1 500 $ : Rosemary Mantchev 


Prix Club musical de Québec – billets de saison 2018-2019 : Christophe Angers


Bourse de l’Académie du Domaine Forget de Charlevoix – 950 $ : Frédéric Pouliot


Prix de la Fondation des Violons du Roy – 500 $ : Anaïs Saucier-Lafond

Première pelletée de terre pour la résidence de retraités Chartwell L’Envol

(MS) En compagnie de plusieurs dignitaires, les résidences pour retraités Chartwell et leurs partenaires Bâtimo-EMD ont fait le lancement officiel et la première pelletée de terre le 9 mai dernier annonçant ainsi le début des travaux de construction de la résidence Chartwell L’Envol, au cœur de Cap-Rouge.

ecr 05 2018 article une

Pour l’occasion, la conseillère municipale de la Pointe-de-Sainte-Foy, Anne Coriveau était présente, afin de représenter le maire de la Ville de Québec, Régis Labeaume et sa collègue, conseillère municipale de Cap-Rouge – Laurentien, Marie-Josée Savard. Elle s’est dit très heureuse de voir un tel projet s’établir dans ce secteur de la municipalité. 

La députée provinciale de Louis-Hébert, Geneviève Guilbault était également présente. Elle soutient que la présence de cette future résidence au sein d’un milieu aussi stimulant représente une véritable fierté pour le comté de Louis-Hébert. « C’est un fabuleux projet », a ajouté la députée, très heureuse de voir ce secteur en pleine effervescence.

Francis Charron, président de Bâtimo et Maxime Camerlain, vice-président, Stratégies d’intrégration, immobilier chez Chartwell ont mentionné leur amour pour ce projet. Chacune des résidences, signées Chartwell possède sa propre identité et ce projet est relié à la thématique du voyage.

Une résidence pas comme
les autres

Cette nouvelle résidence sera collée au Mail Cap-Rouge, une particularité qui la distingue d’entrée de jeu des autres types de résidences qui peuvent se trouver dans les environs de Cap-Rouge. Les futurs résidents auront accès à une multitude de commerces de proximité, en plus de pouvoir profiter d’un environnement chaleureux, moderne et dynamique, à l’image des retraités.

Au total, 360 logements seront dispo-nibles, dont près de 246 appartements, 78 appartements de prestige et 36 studios de soins. De plus, les futurs résidents pourront profiter d’un environnement dynamique avec une piscine intérieure, des lieux qui permettront plusieurs échanges entre les habitants, salle de conditionnement physique, salle à manger, espaces verts, etc. Cette résidence a été conçue et réalisée pour les personnes retraitées qui souhaitent rester actives, qu’elles soient autonomes ou qu’elles nécessitent des soins particuliers.

Des conseillères impliquées

Depuis novembre dernier, un bureau occupe le Mail Cap-Rouge afin de permettre aux plus curieux de découvrir le projet majeur de la résidence Chartwell L’Envol. Deux conseillères à la location sont présentes sur place afin de répondre aux questions, de présenter l’ampleur du projet et surtout pour mettre en évidence les attraits exclusifs de cette résidence. Andrée Simard et Céline Garon sont présentes au centre de présentation pour ce faire.

Actuellement, le taux d’occupation est de 22 % alors que la résidence n’ouvrira que ses portes à l’été 2019. L’équipe mentionne avec bonheur que l’engouement est plus que présent pour cette résidence.

Céline et Serge Lafleur font partie des premiers résidents à avoir signé pour vivre dès l’été 2019 au sein de la résidence. Résidents de Cap-Rouge depuis 47 ans, c’était important pour eux de rester dans ce secteur et l’arrivée de cette résidence a été un véritable signe. « On est enchantés de voir ce projet chez nous », a précisé monsieur Lafleur. 

Les horaires d’ouverture sont de 9 h à 17 h du lundi au vendredi et de 11 h jusqu’à 16 h durant la fin de semaine. Afin d’obtenir plus de détails, ceux qui le désirent peuvent se rendre sur le site Internet de la future résidence : https://chartwell.com/

Résultats financiers de 2017 de la Caisse Desjardins Des Rivières de Québec - Une année sous le signe de la croissance

(MS) La neuvième assemblée générale annuelle de la Caisse Desjardins Des Rivières de Québec a eu lieu le 30 avril dernier à la salle Albert-Rousseau en compagnie des dirigeants de la Caisse, des employés et d’une foule de près de 280 personnes. 

jdr 05 2018 article une

Au terme de son exercice 2017, la Caisse Desjardins Des Rivières de Québec affiche des excédents d’exploitation de 12,1 M$, en hausse de 3,8 % par rapport à ceux de 2016. Son volume d’affaires a augmenté de 5,7 %, pour s’établir à 4,60 G$. « Ces résultats sont un indicateur de la saine gestion de la Caisse ainsi que de la fidélité de ses membres », a mentionné Jacques Jobin, président du conseil d’administration lors de la présentation du rapport du CA.

Pour sa part, le directeur général de la Caisse, Jean-Paul B. Lachapelle a soutenu que les résultats pour l’année qui vient de s’écouler sont très positifs et démontrent la force de la Caisse grâce à la confiance de ses membres. Il soutient notamment que la Caisse est en bonne position dans son marché. 

Près de 625 000 $ ont été investis dans la communauté grâce au Fonds d’aide au développement du milieu (FADM) et des dons et commandites pour permettre la réalisation de projets stimulants, qui font vibrer la vie communautaire, culturelle et sportive du secteur.

Cette performance a permis à la Caisse de poursuivre sa mission et son engagement. Elle a retourné, en 2017, plus de 1,4 M$ à ses membres et à la collectivité, soit près de 625 000 $ par le biais de son Fonds d’aide au développement du milieu et de ses dons et commandites, et 800 000 $ au moyen de ristournes individuelles.

« Nous procéderons, en 2018, au versement de ristournes totalisant 2,6 M$ et au dépôt de 600 000 $ dans notre Fonds d’aide au développement du milieu. Ce dernier est une forme de ristourne collective nous permettant d’appuyer des projets porteurs dans la communauté. C’est grâce à la fidélité de nos membres et clients que Desjardins est en mesure d’enrichir la vie des personnes et des communautés », a précisé Jacques Jobin.

L’évolution de la ristourne a été l’un des sujets abordés lors du 23e Congrès du Mouvement Desjardins à l’automne 2017. Les délégués ont convenu qu’à compter de 2019, la ristourne des membres tiendra compte de l’ensemble de leurs produits et services de Desjardins, par exemple, les produits d’assurance et les cartes de crédit.

Découvrir la Caisse Desjardins Des Rivières de Québec

Avec un actif global de 2,16 G$, la Caisse Desjardins Des Rivières de Québec contribue au développement économique et social de ses quelque 66 800 membres et de la collectivité où elle est présente. Elle offre toute la gamme de produits et service du Mouvement Desjardins, dont elle fait partie intégrante. Premier groupe financier coopératif du Canada, le Mouvement Desjardins est reconnu parmi les institutions financières les plus solides au monde et comme une entreprise citoyenne d’exception.

Page 1 sur 13

Vos représentants :

M. Alain Lepage
Développement des affaires
581 986-4530
ou par courriel :
alepage@journal-local.ca

Ginette Demers
Développement des affaires
418 871-1274
ou par courriel :
gdemers@journal-local.ca


ou notre téléphoniste au :
418 780-0999


Formats et spécifications techniques

Territoire de distribution et calendrier


Aller au haut