(MS) La Société musicale de Saint-Augustin-de-Desmaures est heureuse d’inviter les citoyens de Saint-Augustin-de-Desmaures au concert printanier du Groupe Chant Libre. Le concert sera présenté le 28 avril prochain à 20 h à la salle de spectacle du Séminaire Saint-François.

jsa 04 2018 article une 

Sous la direction de Lise Langevin, accompagnée au piano par Clémence Cottinet, les choristes du Groupe Chant Libre ont bien hâte de partager avec les invités cet envol printanier tout en musique et en chansons. Les billets, au coût de 10 $, sont en vente auprès des choristes et le soir même, à l'entrée de la salle de spectacle du Séminaire Saint-François. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans. Des informations sont disponibles en contactant les responsables aux coordonnées suivantes : 418 576-8368.

(JB) Grâce à son fameux souper spaghetti et pouding chômeur, l'organisme Entraide Sainte-Foy a pu récolter près de 2 000 $. « Notre souper est devenu une activité de plus en plus recherchée, ce qui explique le dépassement de nos objectifs », a confié Guylaine Leblanc, coordonnatrice de l’organisme.

jsf 04 2018 article une
Cette dernière explique le succès de cette activité de levée de fonds par la qualité du repas et du service, de même que la fidélité et la gentillesse des bénévoles. « L’ambiance était au rendez-vous et les bénévoles qui travaillent à la préparation du souper ont été heureux de partager leurs talents. Tout le monde est sorti de sa zone de confort et nous souhaitons refaire cette activité qui connaît une popularité grandissante », a poursuivi Mme Leblanc.

Bénévoles recherchés

Les personnes désireuses de se joindre à Entraide Sainte-Foy à titre de bénévole sont invitées à téléphoner au 418 650-5544. « Nous offrons le service de transport vers les rendez-vous médicaux, de visites d’amitié et de répit gardiennage. Contactez-nous, nous serons honorés de vous accueillir dans notre grande famille », conclut Guylaine Leblanc.

(MS) Lors d’une conférence de presse exceptionnelle le 8 mars dernier, Pierre Dolbec, président de la Corporation des parcs industriels de Québec (CPIQ) et Rémy Normand, président du Réseau de transport de la Capitale (RTC) ont présenté conjointement les améliorations importantes qui vont voir le jour du côté du transport en commun, notamment vers les zones et parcs industriels de Québec.

jpi 04 2018 article une

Monsieur Dolbec a siégé au sein de deux comités de la Ville de Québec : la mobilité durable et l’environnement économique, ce qui lui a permis de faire avancer le dossier grâce à la collaboration de la Ville de Québec et du RTC, de précieux partenaires. 

Selon le président de la CPIQ, il s'agit d'une excellente nouvelle pour les industriels qui pourront avoir accès à des autobus adaptés à leurs habitudes de travail. 

Plusieurs améliorations intéressantes

Le RTC poursuit l’amélioration de son réseau dans le secteur des parcs industriels Charest/Henri-IV. L'amélioration de la desserte en transport en commun dans ce secteur est un sujet sur lequel le RTC travaille depuis plusieurs années en collaboration avec le Parc technologique et les parcs industriels. Grâce aux différents commentaires et suggestions reçus lors de la tournée des arrondissements en 2017, des pistes d’amélioration ont été soulevées pour rendre les parcours plus rapides, assurer les correspondances et bonifier le service au début et à la fin des quarts de travail traditionnels, notamment.

L’ensemble des améliorations proposées vise à rendre le réseau plus rapide, plus simple et plus direct, pour que les travailleurs puissent avoir accès à leur lieu de travail dans les meilleures conditions possibles.

Selon Pierre Dolbec, cette innovation met en évidence l’importance des zones et des parcs industriels, non seulement au niveau économique, mais en termes d’emplois et de possibilités de carrières. En effet, ces améliorations vont permettre aux jeunes, qui ne possèdent pas de véhicules, de pouvoir se rendre auprès des entreprises plus facilement. 

« Ce transport-là va être capable d’élargir toute la disponibilité », précise monsieur Dolbec. Le principal intéressé insiste sur l’amélioration de la qualité de vie des professionnels, mais également des entreprises, qui vont avoir d’autant plus de chance d’accueillir des nouveaux travailleurs. L’accessibilité aux différents zones et parcs industriels a toujours représenté un défi de taille pour la Corporation des parcs industriels de Québec, qui se dit très satisfaite de cette première étape franchie, et non la moindre.

Des parcours adaptés

Les parcours 22, 29 et 88, qui circulent dans le Parc technologique du Québec Métropolitain, le parc Colbert, le parc Carillon et le Carrefour du commerce, vont offrir des heures de services entièrement réadaptées à la demande du CPIQ, qui représente les travailleurs présents au sein de ces zones. L’investissement total pour l’amélioration de ces trois parcours s’élève à 650 000 $. L’entrée en service de ces nouveaux parcours se fera le 18 août prochain.

Monsieur Dolbec mentionne qu’il restera à l’affût de la mise en place de ces nouveaux parcours durant les prochains mois afin de s’assurer que tout se déroule comme prévu, en étant toujours à l’écoute des industriels qu’il représente chaque fois qu’il est présent lors des réunions.

Découvrir ces nouveaux parcours

Le parcours 22, qui est essentiellement dédié aux travailleurs du Parc technologique, a été bonifié afin d'offrir plus d’opportunités et de flexibilité durant les heures de pointe. Reliant le terminus Les Saules au centre de Sainte-Foy, le parcours 22 circulera désormais sur le boulevard du Parc-Technologique, afin d'être plus accessible pour une majorité de travailleurs. La desserte sera également bonifiée en offrant quatre fois plus de départs chaque jour. Le parcours permettra une connexion directe avec l’Université Laval et ne circulera plus par les autres parcs industriels.

De son côté, le parcours 88 servira à la desserte des parcs industriels de Colbert, de Carillon et du Carrefour du Commerce. Il reliera directement trois pôles de correspondances importants : Sainte-Foy (Jules-Dallaire), l’Université Laval et le terminus Les Saules. Le parcours 88 circulera désormais sur la rue Dalton (Colbert Est), afin d’être toujours plus accessible pour une majorité de travailleurs.

Pour terminer, le nombre de départs du parcours 29 a été doublé aux heures de pointe, afin d'offrir plus de possibilités aux travailleurs du Parc technologique et des parcs Colbert et de Carillon. Dès sa mise en place, il circulera toutes les 30 minutes, sur une plage de temps plus longue (de 6 h à 8 h 30 et de 15 h à 18 h 30). La distance de marche sera également réduite pour la majorité des travailleurs, grâce au redressement du parcours sur le boulevard du Parc Technologique.

(MS) Depuis plus de six ans, Jean-Michel Guimond est propriétaire de l'Académie de Tennis JMG au prestigieux Club de tennis Montcalm en plein cœur de la Ville de Québec. Il invite les passionnés de tennis de Cap-Rouge à venir le rencontrer pour découvrir ce site incroyable aux abords du fleuve Saint-Laurent. 

ecr 04 2018 article une

Monsieur Guimond a commencé cette aventure de manière solitaire, à présent une équipe de cinq employés à temps plein est présente. Toutefois, durant la période estivale, une quinzaine d’employés à temps plein sont présents.

Plusieurs services à l’image de tous

L'Académie offre des cours de tennis privés, semi-privés et des cours de groupe junior, et adulte de tennis élite. Le service majeur de l'Académie demeure les cours de groupe, mais surtout, les camps d'été pour les jeunes qui ont entre 3 et 16 ans.

À l'époque, plus de 80 jeunes participaient au camp d’été au Club de tennis Montcalm. Aujourd'hui, le propriétaire de l’Académie comptabilise près de 250 jeunes durant la période estivale. Cette année l’Académie JMG a revampé ses camps spécialisés de tennis en revisitant le tout de A à Z. Chaque semaine sera sous le thème d'un Master 1000 donc chaque jeune sera plongé dans l'univers de Monaco, des États-Unis, du Canada ou encore de l’Espagne. Les activités complémentaires ont également fait peau neuve avec plusieurs nouvelles activités, dont une piscine qui sera installée pour le bonheur de tous.

Découvrir le Tennis Bootcamps

L'Académie JMG a pensé également aux adultes en mettant à disposition trois semaines de camps adultes « Tennis Bootcamps », sous la forme de bootcamp à coup de trois heures par jour, du lundi au vendredi.

(MS) Plusieurs élèves du programme PEI de la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette ont participé à un voyage humanitaire en Équateur durant dix jours. Ces derniers ont habité au sein de la communauté de San Clemente en Équateur.

jal 04 2018 article une

Les jeunes et leurs accompagnateurs ont eu l’occasion de visiter le pays pendant cinq jours et d’aider la communauté durant cinq jours également. Les tâches quotidiennes des locaux consistaient à effectuer des plantations, s’occuper des champs, s’occuper de leur ferme personnelle, s’occuper des animaux et entretenir la communauté. Les élèves ont aidé aux tâches quotidiennes qui devaient être effectuées, et cela, pendant cinq jours.

Selon les accompagnateurs, ce voyage demandait beaucoup d’adaptation considérant le facteur important de l’attitude. Pour le reste du voyage, les jeunes ont visité le marché d’Otavalo et Quito, la capitale. « C’était un voyage très enrichissant, nous avons appris beaucoup sur la culture indigène », a précisé Marie-Philippe Benoit, l’une des accompagnatrices du voyage et professeure. 

Des commanditaires présents pour les jeunes

Ce voyage unique pour les jeunes a été possible non seulement grâce à leur volonté, mais également grâce à la précieuse collaboration de plusieurs commanditaires, dont la Ville de L’Ancienne-Lorette, Tassé Bertrand Avocats, Garage Leroux, Dentiste Alain Rioux, Jean Coutu de L’Ancienne-Lorette, Uniprix de L’Ancienne-Lorette et le député Éric Caire. Ces derniers ont permis à l’ensemble des jeunes de vivre une expérience positive au cœur de l’Équateur.

Le cinquième projet humanitaire Mission Cambodge 2018 a été très positif pour les 22 étudiants et les trois professeurs de l’école Roger-Comtois de Québec, en compagnie de quelques membres du Club Rotary Québec Val-Bélair, dont son président, Marius Gaudreault.

jvb 04 2018 article une

L’ensemble des personnes impliquées a peint une école secondaire dans un petit village au nord de Siem Reap, et ce, grâce à la Fondation Rotary et le Club Rotary Québec Val-Bélair. En l’espace de deux jours seulement, les jeunes ont peint cinq classes et tout l’extérieur de l’établissement scolaire. Selon Marius Gaudreault, président du Club Rotary Québec Val-Bélair, les jeunes apprécient grandement leur expérience au cœur de la culture cambodgienne. Selon ses dires, chaque jeune vit un véritable dépaysement grâce à une déconnection complète des réseaux sociaux et des technologies. 

Un don de 1 500 $ a été remis à l’école Sale Bai grâce à la participation du Piolet et du Club Rotary Québec Val-Bélair. Ce don majeur va permettre à des jeunes défavorisés de Siem Reap de poursuivre leurs études en restauration et tourisme. 

Plusieurs projets réussis

Les jeunes ont participé à plusieurs projets dynamiques afin d’offrir des installations intéressantes et utiles pour les familles cambodgiennes, notamment une toilette et une maison.

(MS) Le lancement officiel de la neuvième campagne annuelle de sensibilisation de l’organisme Solidarité familles et sécurité routière aura lieu le 8 mai prochain à compter de 9 h à l’école primaire Saint-Yves dans le secteur de Sillery-Saint-Louis-de-France. 

jssf 04 2018 article une

Nancy Gilbert, nutritionniste et directrice générale de l’organisme soutient que : « la sécurité routière dans les quartiers résidentiels, aux abords des écoles et des parcs c’est l'affaire de tous ». Dans cette dynamique, madame Gilbert s’enthousiasme des projets qui vont faire la force de la neuvième année d’existence de cet organisme. Depuis son existence, l’organisme a toujours pu compter sur la Caisse Desjardins de Sillery-Saint-Louis-de-France qui a à cœur sa mission.

Depuis, madame Gilbert peut également compter sur le soutien incontestable du député de Jean Talon, Sébastien Proulx, des directeurs des différentes écoles participantes au projet, notamment Isabelle Lacombe, directrice adjointe de l’école Saint-Yves, école hôte pour cette neuvième édition et le Service de police de la Ville de Québec, qui participe grandement aux activités initiées par l’organisme. 

« La force et la beauté de la campagne, c’est qu’on implique beaucoup les élèves. On travaille directement en étroite collaboration avec les étudiants, grâce notamment au conseil étudiant », explique madame Gilbert.

La saison de badminton Collégial D1 s’est terminée sur une note fort encourageante pour l’équipe des Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy, qui a conclu la saison au premier rang de la ligue régionale pour une sixième saison consécutive.

jsf 03 2018 article une

Les étudiants-athlètes se prépareront au cours des prochains jours pour le Championnat régional qui aura lieu le 10 mars prochain. Cette compétition sera suivie, le 24 mars, par le Championnat de la Conférence Nord-Est lors duquel l’équipe mixte des Dynamiques ira au Cégep de Sherbrooke pour affronter ses adversaires.

(MS) L’église de Saint-Augustin a reçu le 22 février la visite d’une vingtaine de jeunes immigrants de la région de Québec, qui ont parcouru à vélo la distance Montréal-Québec, dans le cadre de l’Expédition polaire organisée par l’organisme Motivaction Jeunesse. 

jsa 03 2018 article une

Tout au long de leur trajet sur la route 138, les cyclistes ont eu le plaisir de rencontrer d’autres jeunes dans les écoles et les organismes qui œuvrent dans le domaine de l’immigration et dans l’accueil de nouveaux arrivants. Ils ont pu partager avec eux leurs messages d’ouverture et de vivre ensemble.

La vingtaine de jeunes immigrants accueillis chaleureusement à l’église de Saint-Augustin, par le vicaire Laurent Audet et des bénévoles de la paroisse, ont beaucoup apprécié cette pause autour d’un bon chocolat chaud. Après leur arrêt au sein de la municipalité de Saint-Augustin-de-Desmaures, les jeunes ont poursuivi leur route à vélo sous la neige en direction de Québec où les attendaient les participants au Grand Forum social sur l’inclusion. En parcourant le trajet Montréal-Québec à vélo sous la neige et le verglas, ces jeunes de toutes nationalités ont fait preuve de beaucoup de courage et de détermination.

(MS) Les deux clubs de motoneige du comté de Chauveau, Le Petit sentier de Saint-Émile et l’Association des motoneigistes de l’Arrière-Pays, ont procédé, le 10 février dernier, à l’ouverture officielle du sentier 304. L’événement s’est déroulé en présence de la ministre déléguée aux Transports et députée de Chauveau, Véronyque Tremblay, ainsi que de nombreux motoneigistes.

jdr 03 2018 article une

Le sentier, qui comprend plus de 33 kilomètres de piste, relie le secteur de la Ville de Québec à la MRC de la Jacques-Cartier. « Voilà un projet entièrement réalisé grâce au travail extraordinaire de bénévoles qui sont passionnés de motoneige. Ils ont toute mon admiration », a soutenu la députée provinciale, enthousiaste.

L’achèvement d’un pont qui chevauche un ruisseau se déversant dans le Lac Des Deux Truites vient compléter ce projet qui fait le bonheur des motoneigistes circulant dans le secteur. La réalisation de ce sentier est rendue possible grâce à la collaboration du Ministère des Transports qui permet maintenant le passage de sentiers balisés sur ses terrains.

Page 2 sur 7

Vos représentants :

M. Alain Lepage
Développement des affaires
581 986-4530
ou par courriel :
alepage@journal-local.ca

Ginette Demers
Développement des affaires
418 871-1274
ou par courriel :
gdemers@journal-local.ca


ou notre téléphoniste au :
418 780-0999


Formats et spécifications techniques

Territoire de distribution et calendrier


Aller au haut