(MS) Pour la toute première fois, 15 jeunes coopérants de Val-Bélair peuvent travailler grâce à la CJS de Val-Bélair. À l'aide de l'instigatrice de ce projet, Christine Pilote, depuis le 9 juillet dernier, les jeunes coopérants effectuent plusieurs travaux au sein de la communauté, et ce, jusqu’au 15 août prochain. 

jvb 08 2017 article une

Les coopérants effectuent toutes sortes de services pour les habitants de Val-Bélair, qui souhaitent profiter d’une main-d’œuvre à moindre coût pour diverses choses : tonte de pelouse, ratissage des sols, nettoyage des fenêtres, service de peinture, l’aide aux personnes âgées et service de jardinage font partie des nombreux services offerts par les coopérants. 

Deux animatrices soutiennent les jeunes dans leur démarche tout au long de leur été. « Chaque jeune a ses forces et ses faiblesses pour pouvoir aider la communauté. On doit être capable de fournir les contrats au sein de la communauté en considérant ces facteurs », précise Camille Roy, étudiante à la maîtrise en orientation à l’Université Laval et animatrice pour la CJS de Val-Bélair.

Une motivation exemplaire

Camille Roy et Marie-Philippe St-Pierre Lavoie, pour sa part étudiante en administration à l’Université Laval, sont toutes deux responsables des 15 coopérants.

« Je suis vraiment à l’aise. J’adore vraiment le projet. Je ne pensais pas que les jeunes allaient être autant impliqués. C’est vraiment le fun de vivre avec cette motivation de la part des jeunes », précise Camille Roy, pour sa toute première expérience au sein d’une CJS. 

Elles conviennent toutes les deux que l’enthousiasme des jeunes à vouloir travailler au sein de la CJS représente une véritable motivation pour elles-mêmes. 

Une première édition positive

 « Pour la première édition de la CJS de Val-Bélair, ça débute bien. Ce sont des jeunes motivés qui font du porte-à-porte. Ils sont très dévoués. Ils font de l’autofinancement avec le ramassage de canettes ou encore le lave-auto », précise Camille Roy. 

Jusqu’à présent, les jeunes coopérants ont effectué près de 14 contrats depuis le lancement officiel des activités de la CJS, notamment chez Éric Caire, député de La Peltrie. 

Les deux animatrices invitent les citoyens de Val-Bélair à faire appel à leurs jeunes coopérants, plus motivés que jamais. Pour ceux qui le désirent, les jeunes récupèrent des canettes afin de les amener au recyclage. Il est donc possible d’apporter les canettes directement à leur bureau au : 1099, rue de l’Innovation.

Camille Roy et Marie-Philippe St-Pierre Lavoie tiennent à remercier les nombreux acteurs du projet qui s’impliquent sans aucune peur dans ce projet auprès des coopérants.

(MS) La Fête nationale des Québécois a une fois de plus été célébrée en grand dans la région de Québec et particulièrement dans la circonscription de Louis-Hébert. Que ce soit au parc Sainte-Geneviève, au parc Saint-Benoît ou au parc Saint-Louis-de-France, tout était en place pour la joie et le plaisir des petits et grands, le 24 juin dernier.

jssf 08 2017 article une

Malgré la météo capricieuse, de nombreuses familles étaient au rendez-vous afin de profiter d’un stand de hot-dogs au rythme de la musique traditionnelle québécoise, pendant que les enfants profitaient des jeux gonflables et de plusieurs autres activités ludiques. 

Présent sur place, Joël Lightbound, député fédéral de Louis-Hébert, a profité de son passage pour remercier les organisateurs et les nombreux bénévoles, sans qui rien ne serait possible. Également de passage dans la région, le premier ministre Justin Trudeau et la ministre Mélanie Joly ont également pris part aux célébrations.

« Au nom de notre famille, Sophie et moi offrons nos meilleurs vœux aux Québécois, aux francophones et à tous ceux qui célèbrent la Fête nationale du Québec et la Saint-Jean-Baptiste », a déclaré le premier ministre du Canada, Justin Trudeau.

(JB) L’ambiance était à la fête le 10 mai dernier, où des gens d’affaires de l’Association des gens d’affaires de L’Ancienne-Lorette et du boulevard Hamel, de même que des membres des parcs industriels se sont offert un cinq à sept des plus convivial. Les sourires en disaient long sur leur degré de satisfaction.

jpi 06 2017 article une

(MS) Marie-Audrey Schembri a remporté le 13 mai dernier, au centre communautaire de Cap-Rouge, sa première coupe Pierre Bouliane (anciennement coupe Véga) avec une présentation sur le Petit Prince vs les sciences. 

ecr 06 2017 article une

Le trio de juges Gabriel Otis, Pierre Bellefleur, et Philippe Moussette ont mentionné que Marie-Audrey avait su captiver l'auditoire en comparant la science avec l'histoire du Petit Prince.

Elle a remporté la compétition devant huit autres jeunes qui ont présenté divers sujets concernant l’astronomie. Cette compétition annuelle a été réalisée dans le cadre des 24 h des sciences. Près d’une quarantaine de personnes étaient présentes pour encourager les jeunes les uns après les autres. 

Après chaque présentation, l’audience pouvait poser toutes sortes de questions sur les sujets dont ils traitaient. De plus, le président du club d’astronomie Véga de Cap-Rouge, Philippe Moussette, a remis à chacun des photographies qu’il a lui-même prises.

L’un des juges de la compétition, Pierre Bellefleur soutient que toutes les présentations étaient d’une grande qualité. « Ils ont travaillé fort, quelquefois avec l’aide des parents, mais l’idée est là et c’est remarquable », soutient-il. Il a notamment spécifié que plusieurs présentations étaient plus qu’originales.

Voici les 3 premières places :

1re - Marie-Audrey Schembri - Le Petit Prince vs science

2e - Samuel Michaud - Les planètes naines

3e - Mathilde Alain - Vénus

À propos de Pierre Bouliane

Pierre Bouliane était un astronome amateur très impliqué au club Véga, il a notamment été vice-président du club de 2010 à 2017, gagnant du prix méritas de la FAAQ et aussi président de cette organisation dans les années 80. Il est décédé le 20 avril dernier à l'âge de 62 ans. La Coupe Véga a été renommée en son honneur afin de souligner son implication auprès des jeunes au courant des dernières années. Les membres de la famille étaient présents pour le dévoilement de la nouvelle coupe. 

À propos du Club Véga de Cap-Rouge

Le Club Véga de Cap-Rouge a été fondé en novembre 1998 et regroupe plus de 100 astronomes amateurs de tous âges. Il est le seul club d’astronomie à avoir une section jeunesse, qui a été fondée en février 2003. Le Club tient des soirées-conférences pour sa section régulière les 2es mercredis du mois, de septembre à juin. Les réunions pour sa section jeunesse ont lieu de 10 h à 12 h, les samedis suivant les réunions régulières.

(JB) Il y avait de l’électricité dans l’air en ce jour de visite à l’école Saint-Vincent, une institution d’enseignement primaire de langue anglaise située dans l’arrondissement de Sainte-Foy. De jeunes membres du club de robotique de l’école ont présenté leurs trouvailles et on peut affirmer, hors de tout doute, que l’imagination était au rendez-vous.

JSF 06 2017 article une

« L’aventure a commencé en novembre 2016 lors d’une séance d’information tenue auprès d’élèves de la troisième à la sixième année », explique M. Cédric Ferland, enseignant. « À la suite de la séance d’info, 80 jeunes se sont inscrits et ont travaillé sur leurs projets. Lors de la compétition, deux équipes se sont classées au national », poursuit-il.

« C’est la première fois que l’école Saint-Vincent fait appel à la Caisse Desjardins de Sainte-Foy pour obtenir de l’aide financière. C’est Cédric qui a proposé la demande », affirme Micheline Gagné, directrice de l’école.

« Il nous fallait des robots et des pièces électriques pour mener le projet à bien. Comme je savais que la Caisse Desjardins de Sainte-Foy offrait de l’aide financière dans le cadre du Fonds d’aide au développement du milieu, j’ai fait la demande et elle a été acceptée », poursuit M. Ferland.

Au travail de programmation, ardu et nécessitant une longue période, s’ajoutait l’originalité du projet pour susciter l’intérêt des juges.

Le projet Magnolia

C’est la ville du futur, du moins celle imaginée par Laurie, Éva et Judy. On remarque qu’il faut un passeport pour entrer dans la ville. La circulation est réglée par des robots et l’un d’entre eux, qui peut se déplacer sur 360 degrés, est en mesure d’arrêter les malfaiteurs. Le terrain de stationnement est une immense tour dans laquelle les véhicules sont acheminés vers leur espace de stationnement par l’entremise d’un ascenseur.

Du tourisme durable

Explorer le territoire au moyen d’un véhicule programmé pour réagir à toute éventualité, voilà le projet piloté par Alexis et Mathieu, des élèves de sixième année qui ont remporté le prix du tournoi provincial. Le véhicule peut se mouvoir, contourner les obstacles, identifier des dangers. Ce sont des opérations qui ont nécessité des heures de planification.

Steampunk

Dans ce projet, on se lance dans un jeu de rôle. Ici, l’accent a été mis sur les vêtements futuristes, dont une fusée qui peut faire voler sa passagère afin d’assurer son déplacement. Cette dernière est coiffée d’un chapeau qui aurait des vertus technologiques dépassant les cadres du réel. Ce projet a valu à Charles, Daniel, Maëlie, Angélique et Annabelle, élèves de 3e année, le premier prix au tournoi national.

(RSR) Le 15 mai dernier, le Carrefour Jeunesse-emploi Chauveau et l’école Amplisson ont organisé une rencontre avec les élèves qui font partie du programme « Persévérer autrement ». La Caisse Desjardins Des Rivières de Québec était présente à l’événement.

jdr 06 2017 article une

Le programme « Persévérer autrement » offre des alternatives nouvelles ainsi qu’un accompagnement personnalisé pour susciter l’intérêt des différents élèves participants à s’impliquer dans un projet collectif. Un projet visant à les stimuler et les motiver et finalement, qui vise aussi à les aider à persévérer dans leurs études.

Dans le cadre du programme « Persévérer autrement », les jeunes peuvent ainsi mettre de l’avant leurs talents et dynamiser le développement de leurs qualités et compétences entrepreneuriales.

La saison 2016-2017 du programme mettait en perspective la musique et l’audiovisuel comme contextes d’intervention, car la musique et la vidéo sont des aspects bien présents dans la vie des adolescents. Dans ce projet, les jeunes ont pu s’exprimer sur différentes thématiques qui les touchent tout en se servant de leur créativité.

Il s’agit d’un projet mis en place pour une vingtaine d’élèves, âgés de 15 à 17 ans et qui sont à risque du décrochage scolaire et qui fréquentent une classe d’adaptation scolaire de 4e secondaire, à l’école secondaire Roger-Comtois.

(RSR) Deux équipes féminines dans le Club de soccer l’Olympique CRSA se sont démarquées dernièrement durant leurs matchs.

jsa 06 2017 article une 

U17 F AAA

Dans son 7e match de la saison, tout en profitant de la visite de la dernière équipe au classement, Rivière-des-Prairies, l’équipe U17F AAA du Club a donné une offensive marquante à son adversaire. En effet, pas moins de 11 buts ont été marqués par l’équipe.

L’équipe des joueuses n’a pas été douce avec son adversaire. Durant ce match, l’Olympique a attaqué la ligne de défense adverse avec de nombreuses charges, constantes et répétées. C’est avec ces techniques de jeu que l’équipe a réussi à s’installer dans une avance confortable dans le pointage : 7-1 dans la première mi-temps. Une bonne cohésion ainsi qu’une vitesse de jeu constante ont été les principaux moteurs de l’ouverture faite dans les remparts de l’équipe adverse.

Dès le retour sur le terrain, les joueuses étaient dès à présent en bonne position et aux commandes du match. Les joueuses de l’équipe ont donné un bon jeu pour la seconde demie, en inscrivant quatre buts de plus à l’adversaire. La marque finale s’est révélée avantageuse pour l’équipe du Club : 11-1.

U15 F AAA

De son côté, l’équipe U15 F AAA avait connu une bonne première saison dans la Ligue de Soccer Élite du Québec (LSEQ), en circuit de compétition provincial AAA. En effet, l’équipe des joueuses se trouve au premier rang du championnat estival 2017 et possède une fiche de six victoires et un verdict nul.

L’équipe est menée par son entraîneur Vincent Fortier. Son accès à la ligue AAA a été la conséquence de sa bonne saison estivale de 2016, où les joueuses avaient alors terminé la saison au 2e rang du championnat régional U14 F AA. Elles avaient une fiche de 13 victoires, deux défaites et un verdict nul.

L’équipe dit redoubler d’efforts afin de pouvoir atteindre le championnat canadien de sa discipline qui se déroulera en octobre prochain. Pour atteindre cet objectif, l’équipe doit terminer son présent championnat en 1re position. Une forte compétition est présente, car on y retrouve 14 équipes différentes qui désirent toutes atteindre le même but.

Pour consulter l’horaire des matchs : http://www.tsisports.ca/soccer/ligue/l_classam.aspx

(JB) Promouvoir l’emploi au Québec, c’est la mission que se sont donnée les organisations qui œuvrent au sein de la communauté d’affaires du Québec. En mettant sur pied le Prix Créateurs d’emplois du Québec, on salue les efforts que déploient nos entrepreneurs afin de créer des emplois sur leur territoire.

JNE 06 2017 article une

Cette distinction a été lancée le 24 avril 2017 à l’hôtel de ville de Québec, en présence du maire de Québec, M. Régis Labeaume, du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. François Blais, du président-directeur général de Fondaction CSN, M. Léopold Beaulieu, du président-directeur général du Conseil du patronat du Québec, M. Yves-Thomas Dorval, du vice-président aux affaires judiciaires et porte-parole officiel de l’organisation Prix Créateurs d’emplois du Québec, Me Luc Paradis et du président de la Corporation des parcs industriels de Québec, M. Pierre Dolbec.

D’entrée de jeu, le ministre François Blais estime qu’il s’agit d’une excellente initiative. « Le Fondaction de la CSN, le Conseil du patronat, et la Corporation des parcs industriels du Québec démontrent leur engagement envers la poursuite de notre croissance économique. Souhaitons que les Prix Créateurs d’emplois connaissent beaucoup de succès et qu’ils nous permettent de connaître des entreprises qui se démarquent, tant du point de vue de la qualité des emplois que de la quantité des emplois qui seront créés ».

Pour M. Léopold Beaulieu : « Les Prix Créateurs d’emplois du Québec visent à reconnaître la contribution essentielle d’entreprises de toutes les régions du Québec. Il était donc naturel, pour Fondaction, de s’y associer, en cohérence avec sa mission ».

« On est là pour essayer de souligner les efforts des employeurs qui auront fait quelque chose de spécial au niveau de la création de l’emploi ou du maintien de l’emploi. On tenait à avoir dans le prix le mot prospérité. C’est de faire en sorte que cette richesse collective soit redistribuée de la meilleure façon et pour y parvenir, ça prend de bons emplois », a indiqué M. Yves-Thomas Dorval.

M. Régis Labeaume a déclaré que « Québec connaît une croissance économique exceptionnelle depuis quelques années. Outre le secteur public, on a un secteur industriel diversifié et je les remercie pour leur travail extraordinaire ».

Selon Me Luc Paradis, « ce prix va devenir très important à l’échelle provinciale. C’est un rendez-vous à ne pas manquer le 4 octobre prochain ; je vous y invite tous ».

Pour M. Pierre Dolbec, « ce prix se veut une reconnaissance envers les milliers d’entreprises manufacturières et industrielles du Québec qui créent de l’emploi. C’est un salut à ces femmes et ces hommes d’affaires qui créent notre richesse et notre fierté. Ce prix se veut aussi un remerciement à tous ces travailleurs et travailleuses qui donnent au Québec une économie solide et diversifiée ».

Pour le contenu complet des allocutions, consulter les six capsules publiées sur le site officiel.

(MS) Le Club Optimiste de L’Ancienne-Lorette a tenu le 6 mai dernier sa 9e édition de l’Appréciation Jeunesse en honorant 61 élèves méritants choisis respectivement par leurs titulaires des trois écoles primaires de L’Ancienne-Lorette. Plus de 200 personnes étaient présentes durant cet évènement.

JAL 06 2017 article une

Lors de cette soirée de reconnaissance, chaque élève a reçu de nombreux cadeaux : un certificat de mérite du Club Optimiste, un certificat de mérite du député Gérard Deltell, une lettre personnalisée de leur professeur, un livre autographié sur place par l’auteur Jean Denis Côté ainsi qu’un livre offert par la Bibliothèque Marie-Victorin.

Les différents lauréats ont été choisis parce qu’ils ont réussi à démontrer leurs meilleurs efforts d’amélioration et de persévérance de leur classe tout au long de la dernière année. 

Lors de cette soirée de reconnaissance, les jeunes ont pu profiter de diverses activités offertes par le Club Optimiste de L’Ancienne-Lorette : un bingo, qui a permis à chacun de recevoir un cadeau, un atelier de ballons, un atelier de décoration de cupcakes, du dessin de mandalas et également une démonstration de magie. 

Plusieurs personnalités étaient présentes durant la soirée de reconnaissance, dont le maire Émile Loranger, le député Gérard Deltell, le vice-président du conseil d’administration de la Caisse populaire Desjardins du Piémont Laurentien, Gervais Morissette et les directeurs des trois écoles primaires. 

(MS) Le Concours de musique de la Capitale présentait la finale de sa 33e édition à la salle Dina-Bélanger du Collège Jésus-Marie de Sillery, le 13 mai dernier. Les préliminaires, tenues en avril ont mis en compétition 200 candidats dans différents volets de musique classique et populaire. À la suite de ces épreuves, 46 concurrents ont eu le privilège de participer à la grande finale et ont été évalués par trois juges de renommée internationale : mesdames Monique Pagé (chant) et Ariane Lajoie (violon), et monsieur Maurice Laforest (piano). 

JSSF 06 2017 article une

Plus de 400 personnes ont assisté à cet événement et au couronnement des huit récipiendaires des coupes en jeu. Tous les participants ont reçu des bourses totalisant près de 10 000 $.

Les organisateurs du concours tiennent à remercier la présidente d’honneur, madame Céline Saucier, tous les bénévoles qui ont contribué au succès de cet événement, ainsi que tous les commanditaires sans qui la présentation de ce concours ne pourrait exister d’année en année. 

Liste des lauréat(e)s par catégorie et de leurs commanditaires :

• Coupe Gagné-Fauché dans la catégorie Piano de 6 à 10 ans – classe régulière

Les bourses de cette catégorie sont offertes par la famille Gagné-Faucher et sont remises par madame Linda Faucher, présidente du conseil d’administration du Concours de musique de la Capitale.

Le lauréat est : Louis Bellemare, 10 ans, de Saint-Basile.

• Coupe St-Germain dans la catégorie Piano de 10 à 12 ans – classe régulière

Les bourses de cette catégorie sont offertes par Les Restaurants St-Germain et sont remises par madame Linda Faucher, présidente du conseil d’administration du Concours de musique de la Capitale.

La lauréate est : Vickie Lefebvre-F., 11 ans, de Trois-Rivières.

• Coupe Groupe Cheïkha dans la catégorie Instrumental et chant classique de 10 à 12 ans – classe régulière

Les bourses de cette catégorie sont offertes par le Concours de musique de la Capitale et sont remises par madame Céline Saucier, présidente d’honneur du Concours.

La lauréate est : Camille Rochon, 12 ans, en violon, de Québec.

• Coupe Caisse Desjardins de Sillery–Saint-Louis-de-France dans la catégorie Piano de 12 à 16 ans - classe régulière

Les bourses de cette catégorie sont offertes par la Caisse Desjardins de Sillery-Saint-Louis-de-France et sont remises par monsieur Gilles Jobin, administrateur au conseil d’administration de la Caisse Desjardins de Sillery–Saint-Louis-de-France.

Les lauréates ex aequo sont : Abigail Bernard, 16 ans, de Saint-Georges et Lydia Davidson, 15 ans, de Sherbrooke.

• Coupe Ville de Québec dans la catégorie Piano et chant de 9 à 19 ans – catégorie populaire 

Les bourses de cette catégorie sont offertes par la Ville de Québec et sont remises par madame Dominique Tanguay, conseillère du district Duberger-Les Saules.

Le lauréat est : Olivier Boulianne, 14 ans, de Thetford Mines.

• Coupe Groupe Banque TD dans la catégorie Violon de 9 à 14 ans – classe défi

Les bourses de cette catégorie sont offertes par Groupe Banque TD et sont remises par madame Roxane Beaupré, directrice de la succursale TD de Lebourgneuf.

La lauréate est : Laurianne Houde, 14 ans, en violon, de Saint-Nicolas.

• Coupe de la Présidente d’honneur Céline Saucier dans la catégorie Instrumental et chant classique de 16 à 21 ans – classe défi. Les bourses de cette catégorie sont offertes et remises par madame Céline Saucier, présidente d’honneur du Concours.

Le lauréat est : Frédéric Pouliot, 16 ans, en violon, de Québec.

• Coupe Musique Beaudoin dans la catégorie Piano Défi, Piano 4 mains défi et Piano concerto de 8 à 21 ans

Les bourses de cette catégorie sont offertes par Musique Beaudoin, commanditaire des pianos utilisés pendant le concours et sont remises par madame Linda Faucher, présidente du conseil d’administration du Concours.

La lauréate est : Naoko Sakata, 19 ans, de Québec.

• Bourse Fondation SSQ

Pour sa performance exceptionnelle, Laurianne Houde, violoniste de 14 ans, de Saint-Nicolas, a remporté une bourse d'une valeur de 1 500 $ applicable à la couverture des frais d'inscription et de séjour dans un camp musical de son choix au Québec. C’est monsieur Maurice Savoie, le président du conseil d’administration de la Fondation SSQ, qui est venu faire la remise de cette bourse spéciale à Laurianne.

• Prix Club musical de Québec

À l’issue d’un tirage au sort réalisé par madame Marie Fortin, directrice artistique du Club musical de Québec, Simone Têtu (piano), 15 ans, de Québec, a remporté une paire d’abonnements à la saison 2017-2018 du Club musical de Québec.

• Prix de la Fondation des Violons du Roy

Pour sa performance exceptionnelle, Naoko Sakata, pianiste de 19 ans, de Québec, a remporté une bourse d'une valeur de 500 $ accompagnée d’une invitation à jouer en soliste avec l’orchestre Les Violons du Roy dans un concert jeunesse de la saison 2017-2018.

C’est monsieur Michel Sanschagrin, administrateur à la Fondation des Violons du Roy qui est venu faire la remise de cette bourse spéciale à Naoko.

Page 6 sur 7

Vos représentants :

M. Alain Lepage
Développement des affaires
581 986-4530
ou par courriel :
alepage@journal-local.ca

Ginette Demers
Développement des affaires
418 871-1274
ou par courriel :
gdemers@journal-local.ca


ou notre téléphoniste au :
418 780-0999


Formats et spécifications techniques

Territoire de distribution et calendrier


Aller au haut