Lancement du Prix Créateurs d’emplois du Québec - Un événement marquant pour la Capitale-Nationale

(JB) C’est le lundi 24 avril 2017 que l’on a procédé au lancement du Prix Créateurs d’emplois du Québec. L’événement s’est tenu à l’hôtel de ville de Québec en présence du maire, M. Régis Labeaume, du président de la Corporation des parcs industriels de Québec (CPIQ), M. Pierre Dolbec, le ministre de l’Emploi, de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. François Blais; Me Luc Paradis, de la Corporation des parcs industriels de Québec, M. Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du Conseil du patronat du Québec et M. Léopold Beaulieu, président-directeur général de Fondaction CSN. De nombreux autres partenaires étaient présents, dont l’équipe de Journal.ca, de M. Pierre Cassivi, président-directeur général de Parcs industriels.ca.

jne 05 2017 article une

Pour M. Labeaume, l’avènement du Prix créateurs d’emplois du Québec est le signe que « plus que jamais, la ville de Québec prouve qu’elle est une ville dynamique, ambitieuse, une ville qui s’est transformée, au fil des années, grâce à vous, les entrepreneurs. Québec connaît une croissance exceptionnelle depuis quelques années et, outre le secteur public, on compte des entreprises de secteurs diversifiés. Avec 447 400 travailleurs, la région de Québec compte sur le plus bas taux de chômage au pays, soit 4,1 %. Et c’est la première fois qu’une région connaît 25 années de croissance consécutive au chapitre du produit intérieur brut. »

Me Luc Paradis a brossé l’historique de la mise sur pied du Prix Créateurs d’emplois du Québec, rappelant que Pierre Cassivi et lui ont rencontré Léopold Beaulieu, le PDG de Fondaction CSN. En juin, lorsque l’on a inauguré la Maison du commerce à Québec, j’ai rencontré M. Marius Brisson, qui représentait le CPQ (Conseil du patronat). J’ai alors pensé que ce serait une bonne idée de mettre ces organisations en contact dans l’esprit de créer le Prix Créateurs d’emplois du Québec. C’est un heureux dénouement puisque le Fondaction CSN pour la coopération et l’emploi est tout indiqué pour être le promoteur de l’emploi au Québec. Il invite les commissaires des zones et parcs industriels et les municipalités à présenter leur candidature pour le gala qui aura lieu le 4 octobre prochain.

Le président de la CPIQ, M. Pierre Dolbec, a salué le maire de Québec pour son accueil à l’hôtel de ville et a déclaré que « à la lumière des partenaires, on constate qu’on est entre bonnes mains. » Il a également rappelé que les parcs industriels forment le secteur le plus méconnu du système économique de la région. « Nos parcs génèrent 60 000 emplois, ce qui représente un levier de taille pour notre économie. »

Pour M. Yves Thomas Dorval, président-directeur général du Conseil du patronat du Québec, il allait de soi que le CPQ adhère à l’idée d’emblée. « Il faut se rappeler que le CPQ a été créé à la demande des syndicats. C’est un très bon outil d’échange entre les patrons et les travailleurs. » M. Dorval poursuit en saluant l’esprit de ce nouveau prix en affirmant que « nous avons raison de célébrer les personnes qui créent de l’emploi et il n’est pas important d’être des entreprises de gros volume pour se voir remettre un prix. »

Enfin, pour M. Léopold Beaulieu, PDG de Fondaction CSN, « c’est avec fierté que Fondaction participe à la création de ce prix. Pour Pierre Cassivi et Luc Paradis, l’emploi n’était pas suffisamment valorisé. Nous avons décidé d’y prendre part. Il faut aussi souligner l’importance des entreprises d’économie sociale. L’emploi est le premier moyen de participer à la création et le maintien d’emplois dans une perspective de développement durable. »

Aller au haut