Le Prix Créateurs d’emplois du Québec - En reconnaissance des efforts des gens d’affaires

(JB) Promouvoir l’emploi au Québec, c’est la mission que se sont donnée les organisations qui œuvrent au sein de la communauté d’affaires du Québec. En mettant sur pied le Prix Créateurs d’emplois du Québec, on salue les efforts que déploient nos entrepreneurs afin de créer des emplois sur leur territoire.

JNE 06 2017 article une

Cette distinction a été lancée le 24 avril 2017 à l’hôtel de ville de Québec, en présence du maire de Québec, M. Régis Labeaume, du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. François Blais, du président-directeur général de Fondaction CSN, M. Léopold Beaulieu, du président-directeur général du Conseil du patronat du Québec, M. Yves-Thomas Dorval, du vice-président aux affaires judiciaires et porte-parole officiel de l’organisation Prix Créateurs d’emplois du Québec, Me Luc Paradis et du président de la Corporation des parcs industriels de Québec, M. Pierre Dolbec.

D’entrée de jeu, le ministre François Blais estime qu’il s’agit d’une excellente initiative. « Le Fondaction de la CSN, le Conseil du patronat, et la Corporation des parcs industriels du Québec démontrent leur engagement envers la poursuite de notre croissance économique. Souhaitons que les Prix Créateurs d’emplois connaissent beaucoup de succès et qu’ils nous permettent de connaître des entreprises qui se démarquent, tant du point de vue de la qualité des emplois que de la quantité des emplois qui seront créés ».

Pour M. Léopold Beaulieu : « Les Prix Créateurs d’emplois du Québec visent à reconnaître la contribution essentielle d’entreprises de toutes les régions du Québec. Il était donc naturel, pour Fondaction, de s’y associer, en cohérence avec sa mission ».

« On est là pour essayer de souligner les efforts des employeurs qui auront fait quelque chose de spécial au niveau de la création de l’emploi ou du maintien de l’emploi. On tenait à avoir dans le prix le mot prospérité. C’est de faire en sorte que cette richesse collective soit redistribuée de la meilleure façon et pour y parvenir, ça prend de bons emplois », a indiqué M. Yves-Thomas Dorval.

M. Régis Labeaume a déclaré que « Québec connaît une croissance économique exceptionnelle depuis quelques années. Outre le secteur public, on a un secteur industriel diversifié et je les remercie pour leur travail extraordinaire ».

Selon Me Luc Paradis, « ce prix va devenir très important à l’échelle provinciale. C’est un rendez-vous à ne pas manquer le 4 octobre prochain ; je vous y invite tous ».

Pour M. Pierre Dolbec, « ce prix se veut une reconnaissance envers les milliers d’entreprises manufacturières et industrielles du Québec qui créent de l’emploi. C’est un salut à ces femmes et ces hommes d’affaires qui créent notre richesse et notre fierté. Ce prix se veut aussi un remerciement à tous ces travailleurs et travailleuses qui donnent au Québec une économie solide et diversifiée ».

Pour le contenu complet des allocutions, consulter les six capsules publiées sur le site officiel.

Aller au haut