Une marche familiale qui attire une belle foule à L’Ancienne-Lorette

jal 2018 10 article une

(DL) De nombreux citoyens ont répondu à l’invitation que leur a lancé la Ville de L’Ancienne-Lorette à venir participer à une marche familiale dans les sentiers boisés situés au coin des rues Napoléon et Notre-Dame, le samedi 15 septembre dernier. Une activité qui a plu à bon nombre de gens qui ont redécouvert ce sentier emprunté depuis de nombreuses années et qui a subi une cure de jeunesse.

Le sentier, qui sillonne à travers bois et enjambe la rivière Lorette, traverse quelques secteurs de la ville sur une distance de 1,5 km. Il est accessible aux deux extrémités, mais peut aussi être rejoint à partir des rues qu’il croise : Saint-Olivier, Émilien-Rochette, des Braves et Notre-Dame. La poussière de pierre compressée et le débroussaillage des abords du sentier agrémentent l’expérience et assurent une plus grande sécurité aux marcheurs, coureurs et cyclistes qui l’empruntent.

La rencontre a toutefois pris une tournure politique, puisque le sentier pourrait disparaître du paysage au profit du bitume si le projet de prolongement de l’autoroute 40 jusqu’à la municipalité de Saint-Augustin-de-Desmaures devait se réaliser tel qu’il a été présenté. De nombreuses figures politiques étaient présentes et ont pris la parole avant le début de la marche.

« Si le but ultime de cette marche est de fêter le réaménagement d’un sentier que les gens empruntent depuis toujours, nous devons quand même penser à une alternative durable au prolongement de l’autoroute 40 pour conserver ce magnifique espace vert qui verra probablement d’autres sentiers s’ajouter à celui existant », a commenté le conseiller municipal Gaétan Pageau.

Pour agrémenter la journée, des jeux gonflables avaient été installés sur le gazon, près de l’entrée du parc, en plus du maquillage et d’une aire de restauration avec hot-dogs, boissons gazeuses, jus et barbe à papa.

Des prix de présence ont aussi été attribués, entre autres par l’Association des gens d’affaires de L’Ancienne-Lorette et du boulevard Wilfrid-Hamel, qui était bien représentée sur le site. Diane Ricard a remporté l’ensemble patio bistro de Rona, Paul Charlebois, un manteau Impact, alors que Christophe Dumont, Linda Poulin, Louis-Philippe Lamarre, Anthony Gendron et Dave Gendron ont mérité une bicyclette, gracieuseté de Rona également.

Temps-Danse a 30 ans

L’école de danse Temps-Danse célèbre cette année ses 30 ans d’existence. Pour souligner cet anniversaire et faire connaître davantage ses services, l’école tenait un kiosque sur le site de la marche. De nombreuses troupes existent au sein de l’école, que ce soit pour les enfants, les adolescents ou les adultes, pour le plaisir, le fitness ou pour la compétition, dans de nombreux styles de danse et sous la supervision de professeurs passionnées et chevronnées. Pour informations, visitez le tempsdanse.org. ν

Aller au haut