Consultez la dernière publication!

À la une...

Consultez les articles de VOTRE JOURNAL en primeur!

Dixième édition du Gala FADM 2019 de la Caisse Desjardins...

(JB) C’est dans un lieu qui unit élégance et convivialité que la Caisse Desjardins de Sainte-Foy a procédé à la remise des prix du Fonds d’aide au développement du milieu (FADM). La salle La Margelle du Cégep de Sainte-Foy a été aménagée de façon à faciliter les échanges entre les organismes, les bénévoles, ainsi que leur famille et leurs amis.

Cette année, le FADM a versé la somme de 100 000 $ à dix organismes du secteur de Sainte-Foy et a souligné le travail et le dévouement de plus de 65 bénévoles provenant de 25 organismes différents. Ces organismes se sont partagé une somme de 50 000 $. Ce fut également l’occasion de présenter M. Renaud Bergeron, membre du conseil d’administration de la Caisse depuis avril 2018 et président du comité VCRMM qui inclut le FADM. Mme Marie-Claude Arsenault, conseillère stratégique en communication à la Caisse Desjardins de Sainte-Foy, assurait également l’animation de cet événement. Notons que la Fondation Desjardins a remis cinq bourses et deux boursiers ont pu se joindre aux célébrations.

La Caisse Desjardins de Sainte-Foy, une présence tangible dans sa communauté

Depuis 2014, la Caisse Desjardins de Sainte-Foy a remis plus de 1,2 M$ grâce à la confiance de ses membres. À l’échelle du Mouvement, Desjardins remet plus de 1 M$ par jour à sa communauté, et ce, 365 jours par année. 

Au fil des pages suivantes, les lecteurs du Journal de Sainte-Foy seront à même de mieux connaître ces femmes et ces hommes qui investissent le meilleur d’eux-mêmes afin d’encourager le sens de la solidarité et du partage entre les citoyens de la communauté.

Maison Lémerveil Suzanne Vachon - Inauguration d’un espace de jeux...

Les résidents de la Maison Lémerveil Suzanne Vachon (MLSV) ont désormais un espace de jeux extérieurs. Ce projet, qui a nécessité un investissement de 165 820 $, a été réalisé grâce au Fonds de 100 M$, instauré par Guy Cormier, chef de la direction et président du conseil d’administration du Mouvement Desjardins. À cet événement de prestige s’ajoutaient les célébrations du premier anniversaire de l’ouverture de la MLSV.

Lors de son allocution, Kathleen Baker, directrice de la MLSV, a rappelé la volonté de la direction de faire de cette activité un événement festif. « Cette maison, elle est à vous. Vous êtes ici chez vous. Nous sommes extrêmement fiers du travail accompli jusqu’à maintenant. Nous avons la preuve que notre projet novateur permet de rassembler les forces vives de plusieurs partenaires. Ce projet fonctionne et rayonne. Je remercie tous ceux qui ont travaillé de près ou de loin à ce projet. »

Un projet qui rejoint les valeurs de Desjardins

Pour Marc Villeneuve, vice-président Services aux membres pour le compte du Mouvement Desjardins, l’idée de participer à ce projet émane, entre autres, du caractère unique de la vocation de la Maison. « La région de Québec est choyée de bénéficier des services de la Maison Lémerveil Suzanne Vachon. Nous avons puisé à même le Fonds de 100 millions de dollars, créé en 2016 par le nouveau président, monsieur Guy Cormier, pour investir dans des projets porteurs dans les communautés où Desjardins est présente, soit au Québec et en Ontario. J’ai travaillé sur plusieurs projets de ce programme, mais je dois vous dire que celui-ci revêt une connotation particulière parce qu’il rejoint les valeurs de Desjardins, soit la famille, l’entraide, la collaboration et — évidemment! — la coopération. Comme papa de trois garçons, c’est sûr que ça vient me chercher quand je me retrouve dans un lieu comme celui-ci. C’est avec une immense fierté que Pascal (Samonini) et moi annonçons une contribution de 165 000 $ pour le projet. J’ai eu la chance de côtoyer Michel (Dallaire) dans des dossiers et de rencontrer monsieur Jules, son père, au cours de ma carrière chez Desjardins. Je reconnais la générosité, l’empathie et le désir de donner au suivant de la famille Dallaire, je salue votre travail et je vous dis bravo pour ce projet! Quant aux enfants qui utiliseront cette aire de jeux, je suis sûr qu’ils auront de beaux moments de bonheur. »

S’épanouir chaque jour à la Maison Lémerveil Suzanne Vachon

Sandra Lambert, présidente de la MLSV et directrice générale de Laura Lémerveil, un organisme qui a pour mission d’accompagner les enfants polyhandicapés et leurs parents afin de les soutenir et les accompagner dans leur parcours de vie, a entamé son allocution sur le slogan de la Maison. « S’épanouir chaque jour à la Maison Lémerveil Suzanne Vachon, voilà ce qui décrit la raison d’être de ce lieu où les familles peuvent vivre des moments uniques avec toute la douceur, l’accompagnement et la tendresse que cela requiert. Aujourd’hui, nous fêtons la première année de la Maison, mais si l’on revient aux débuts du projet, autour de l’année 2010, ce sont deux médecins spécialistes et pédiatres, Hélène et Julie, qui ont proposé de créer un milieu propice à apporter des soins de grande qualité. Durant cette même période, monsieur Michel Dallaire et sa famille, dans l’esprit de générosité de ses chers parents, feu monsieur Jules Dallaire et madame Suzanne Vachon, qui est devenue, en quelque sorte, la marraine du projet puisque la Maison porte son nom. Ils ont choisi d’ouvrir les portes de leur maison familiale pour que les familles de l’est du Québec puissent bénéficier de soins particuliers et uniques. Je me dois également de parler de mon propre rêve, moi qui suis la maman de Laura, ma fille grandement malade, décédée depuis bientôt 16 ans. Au moment de son décès, je rêvais déjà d’un endroit comme celui-ci, où l’on peut vivre les dernières étapes de la vie. Quel privilège que de pouvoir assurer des soins qui mènent vers la dernière étape de la vie! Je termine en disant merci à ceux qui ont cru à ce projet d’être ici avec nous pour le présenter au grand jour. »

Plus de 320 organismes que nos journaux accompagnent dans leur...

(DL) Pour la troisième année consécutive, Journal.ca a reçu au restaurant Le Tuscanos de Sainte-Foy des représentants de quelque 320 organismes communautaires répartis sur les territoires desservis par ses journaux, dont Le Journal de Sainte-Foy, afin de leur rendre hommage et de les remercier du travail extraordinaire qu’ils accomplissent quotidiennement dans leur milieu.

De nombreux élus de tous partis confondus étaient présents, dont la ministre de la capitale nationale, Geneviève Guilbault, le ministre François-Philippe Champagne, le député de Québec, Jean-Yves Duclos, le maire de L’Ancienne-Lorette, Émile Loranger, des représentants du bureau d’Éric Caire, député de La Peltrie, le député de Louis-Saint-Laurent, Gérard Deltell, pour joindre leurs voix à Pierre Cassivi, cofondateur et éditeur de l’entreprise, pour souligner l’engagement des bénévoles.

Des partenaires d’affaires de Journal.ca, dont fait partie entre autres la Caisse populaire Desjardins du Piémont Laurentien, se sont aussi joints aux festivités. 

Le maire de L’Ancienne-Lorette, Émile Loranger, a adressé quelques mots à l’assistance, afin de remercier les bénévoles présents, mais aussi la direction de Journal.ca qui leur permet d’annoncer leurs activités dans les pages de journaux à saveur positive. Pierre Cassivi a également mentionné que M. Loranger est un partenaire de la première heure dans l’aventure de Journal.ca.

L’éditeur de Journal.ca a également profité de l’occasion pour annoncer la fusion dès octobre du Journal de L’Ancienne-Lorette et du Journal de Val-Bélair, ainsi que la décision de la direction de faire désormais imprimer ses journaux à Québec par l’entreprise Québecor, prenant du coup le format des quotidiens de la capitale.

Précédent123456789Suivant
Placement publicitaire

Votre représentante :

Ginette Demers
Développement des affaires
418 871-1274
ou par courriel :
gdemers@journal-local.ca


Formats, spécifications techniques, territoire de distribution et calendrier


Aller au haut