La Coopérative jeunesse de services (CJS) de Val-Bélair : une toute première édition

(MS) Pour la toute première fois, 15 jeunes coopérants de Val-Bélair peuvent travailler grâce à la CJS de Val-Bélair. À l'aide de l'instigatrice de ce projet, Christine Pilote, depuis le 9 juillet dernier, les jeunes coopérants effectuent plusieurs travaux au sein de la communauté, et ce, jusqu’au 15 août prochain. 

jvb 08 2017 article une

Les coopérants effectuent toutes sortes de services pour les habitants de Val-Bélair, qui souhaitent profiter d’une main-d’œuvre à moindre coût pour diverses choses : tonte de pelouse, ratissage des sols, nettoyage des fenêtres, service de peinture, l’aide aux personnes âgées et service de jardinage font partie des nombreux services offerts par les coopérants. 

Deux animatrices soutiennent les jeunes dans leur démarche tout au long de leur été. « Chaque jeune a ses forces et ses faiblesses pour pouvoir aider la communauté. On doit être capable de fournir les contrats au sein de la communauté en considérant ces facteurs », précise Camille Roy, étudiante à la maîtrise en orientation à l’Université Laval et animatrice pour la CJS de Val-Bélair.

Une motivation exemplaire

Camille Roy et Marie-Philippe St-Pierre Lavoie, pour sa part étudiante en administration à l’Université Laval, sont toutes deux responsables des 15 coopérants.

« Je suis vraiment à l’aise. J’adore vraiment le projet. Je ne pensais pas que les jeunes allaient être autant impliqués. C’est vraiment le fun de vivre avec cette motivation de la part des jeunes », précise Camille Roy, pour sa toute première expérience au sein d’une CJS. 

Elles conviennent toutes les deux que l’enthousiasme des jeunes à vouloir travailler au sein de la CJS représente une véritable motivation pour elles-mêmes. 

Une première édition positive

 « Pour la première édition de la CJS de Val-Bélair, ça débute bien. Ce sont des jeunes motivés qui font du porte-à-porte. Ils sont très dévoués. Ils font de l’autofinancement avec le ramassage de canettes ou encore le lave-auto », précise Camille Roy. 

Jusqu’à présent, les jeunes coopérants ont effectué près de 14 contrats depuis le lancement officiel des activités de la CJS, notamment chez Éric Caire, député de La Peltrie. 

Les deux animatrices invitent les citoyens de Val-Bélair à faire appel à leurs jeunes coopérants, plus motivés que jamais. Pour ceux qui le désirent, les jeunes récupèrent des canettes afin de les amener au recyclage. Il est donc possible d’apporter les canettes directement à leur bureau au : 1099, rue de l’Innovation.

Camille Roy et Marie-Philippe St-Pierre Lavoie tiennent à remercier les nombreux acteurs du projet qui s’impliquent sans aucune peur dans ce projet auprès des coopérants.

Votre représentante :

Mme Sylvie Charest
Développement des affaires
418 254-4367
ou par courriel :
scharest@journal-local.ca
ou notre téléphoniste au :
418 780-0999


Formats et spécifications techniques

Territoire de distribution et calendrier


Aller au haut